Qu’est-ce que les cryptokitties ?

lun 11 Oct 2021 ▪ 6h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Impellizzeri

Cryptokitties est un jeu, ou une Dapp (decentralised application), qui fonctionne grâce à la blockchain Ethereum. Comme son nom anglais le laisse paraître, il s’agit d’élever des chatons virtuels qui possèdent chacun des caractéristiques spéciales et un look particulier.

Le jeu fût extrêmement populaire à la fin du mois de décembre 2017 et un chaton, dénommé Genesis, a été vendu pour une somme de 246.9255 ETH, ce qui représentait plus de 100.000 dollars à cette époque.

L’utilisation des NFT pour garantir l’authenticité 

Chaque chaton de cryptokitties est unique et possède 12 caractéristiques différentes telles que la fourrure, la forme des yeux ou encore ses couleurs. Afin de rendre chaque individu unique, la technologie des tokens non fongibles (NFT) est utilisée grâce aux jetons ERC-721 du réseau Ethereum.

Ainsi, chaque chaton virtuel peut être possédé par une seule personne en même temps. De ce fait, les chats rares ou présentant des traits particuliers peuvent s’échanger contre des sommes d’argent très importantes, ce qui permet de créer une économie propre au jeu.

Du fait de l’utilisation de la blockchain et de smart contract pour faire fonctionner ce jeu, qui est en fait une application décentralisée, personne ne peut « voler » un chaton qui appartient à une personne, pas même les développeurs. Les cryptokitties les plus rares peuvent donc servir de réserve de valeur ou être vendu par la suite à des sommes astronomiques comme le seraient certaines œuvres d’art.

Au début du jeu, les cryptokitties étaient vendu à raison de 1 toutes les 15 minutes à travers un système d’enchères pendant une période d’un an. Par la suite, les nouveaux chatons sont créés en faisant se reproduire deux cryptokitties entre eux, générant ainsi un nouveau token ERC-721 qui représente ce chaton pour le propriétaire des deux parents.

L’impact sur la blockchain Ethereum

Lors du bullrun de fin 2017, la blockchain Ethereum a subi une congestion importante, ce qui a impliqué une lenteur des transactions et une augmentation des frais liées à ces dernières. A cette époque, le réseau Ethereum ne pouvait traiter qu’environ 15 transactions à la seconde.

Du fait de l’engouement des utilisateurs pour les cryptokitties, et la possibilité de peut-être empocher des centaines de milliers de dollars avec un chaton rare et unique, de nombreuses personnes ont décidé de jouer à ce jeu et ont ainsi utilisé une grande partie de la bande passante disponible sur le réseau Ethereum.

Ce fût également à cette époque que certains individus ont repéré le potentiel des NFT (non fungibles tokens), inaugurant ainsi leur future adoption par des entreprises qui cherchaient à certifier de façon immuable la propriété d’une personne sur un objet rare, comme des œuvres d’art ou un bien immobilier.

Lors du bear market de 2018, qui a fait suite à l’explosion de la bulle de fin 2017, le jeu cryptokitties a perdu petit à petit de sa popularité, voyant ainsi le prix de nombreux chatons s’effondrer considérablement.

Conclusion sur les cryptokitties

Les cryptokitties ont marqué à leur façon l’histoire des cryptomonnaies. S’il est vrai que la qualité du jeu pouvait laisser à désirer, il a toutefois permis d’utiliser les tokens non fongibles ERC-721 du réseau Ethereum. Cela a ouvert de nombreuses portes pour plusieurs entreprises qui ont vu là une opportunité unique d’utiliser des NFT pour garantir la propriété d’un bien.

Ensuite, cela a permis de mettre en évidence qu’un seul jeu, qui nécessitait l’utilisation de nombreux smart contract, pouvait engorger la blockchain de la deuxième cryptomonnaie la plus capitalisée de l’époque. En outre, une bulle spéculative a émergé suite à la vente de nombreux chatons virtuels à des prix totalement hallucinants, avec un record à 140.000$ le 12 mai 2018.

Retour au sommaire (insérer lien)

Nicolas Impellizzeri

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.