Bitcoin (BTC) reste compétitif grâce à la modification Taproot

mar 07 Déc 2021 ▪ 22h00 ▪ 6 min de lecture - par Rédaction TCT

Le bitcoin, la première cryptomonnaie de l’industrie. Née en 2009, elle ne cesse de se développer tout comme l’ensemble du marché. Toujours leader des cryptoactifs en matière de capitalisation totale, elle ne se laisse pas déborder. Malgré les concurrents et l’innovation du domaine, le réseau s’améliore et offre de nouvelles possibilités à ses utilisateurs. D’ailleurs, la dernière modification majeure du protocole, « SegWit », a eu lieu en 2017. Elle avait pour objectif d’augmenter la taille des blocs en supprimant les données de signature des transactions. Au mois de novembre 2021, une modification appelée « Taproot » a été mise à jour sur le protocole Bitcoin.

Cette amélioration permet encore une fois à Bitcoin de se développer et de garder sa compétitivité au sein de l’industrie des cryptoactifs. Qu’est-ce que Taproot ? Comment cette modification améliore-t-elle le projet Bitcoin ? Découvrons-le dans cet article.

Pourquoi modifier Bitcoin ?

– Rester compétitif

On le sait tous, l’industrie des cryptomonnaies est vaste, l’ensemble des secteurs sont représentés. Il existe aujourd’hui plus de 15 000 cryptoactifs recensés sur le CoinMarketCap. Il est important pour Bitcoin de suivre l’évolution et l’innovation afin de satisfaire au mieux ses utilisateurs. C’est l’objectif numéro 1 pour la reine des cryptomonnaies.

À l’image d’un humain qui commence sa vie en étant un enfant, un adolescent puis un adulte. C’est le parcours de la vie, l’évolution. Pour espérer un jour une adoption de masse des cryptomonnaies, il faudra passer par diverses étapes de développement. Et le rôle de Bitcoin est de donner le ton.

– Améliorer le monde actuel

On souhaite tous développer le monde actuel, penser pouvoir améliorer notre quotidien est un objectif que tout le monde peut mettre en avant. On revient souvent sur la gestion des données personnelles sur Internet. La modification Taproot par exemple permet d’améliorer la confidentialité du protocole. Un autre aspect de la relation entre le monde traditionnel et ce nouveau monde numérique, où Bitcoin apporte une nouvelle solution.

Taproot, concrètement

– Signatures de Schnorr

À l’origine, le protocole Bitcoin utilise la technologie ECDSA (Elliptic Curce Digital Signing  Algorithm) pour les signatures du réseau. Satoshi souhaitait implémenter l’algorithme de Schnorr qui était jusque-là protégé par un brevet. Aujourd’hui terminé, les développeurs introduisent ce mécanisme au sein du réseau Bitcoin.

Les signatures réalisées à l’aide de Schnorr seront plus compactes et permettent de gagner de la place à l’intérieur des blocs. Un second élément positif, ce modèle de signature ne permet pas de distinguer les portefeuilles privés des portefeuilles multisignatures. Et pour finir, la gestion et l’ouverture des canaux disponibles au sein du Lightning Network sont facilitées (moins cher et plus confidentiel).

– MAST (Merklized Abstract Syntax Trees)

L’idée de cette technologie est l’utilisation d’un arbre de Merkle pour le codage des branches du script. Cela va permettre d’améliorer l’efficacité des scripts qui étaient aujourd’hui très limités ainsi que la confidentialité des données utilisateur. Détail technique de la technologie MAST sur Github.

– Tapscript

Tapscript est l’amélioration du Bitcoin Script actuellement utilisé par le réseau. Comme pour la technologie MAST, ce nouveau langage va supprimer certaines limites actuelles. Précédemment le script était borné et ne pouvait pas dépasser un certain volume.

Demain, grâce à Tapscript et la suppression de la limite de la taille des scripts, c’est la porte ouverte au développement des contrats intelligents sur la blockchain Bitcoin.

Les améliorations

– Flexibilité des contrats intelligents

Comme expliqué précédemment, la limite du script Bitcoin va évoluer, ce qui va apporter une flexibilité supplémentaire pour les contrats intelligents. La fluidité des transactions grâce à la technologie MAST est améliorée tandis que l’ouverture des canaux de paiements est plus facile grâce à l’algorithme de Schnorr.

– La scalabilité

Globalement, grâce à l’implémentation de la technologie MAST et la mise à niveau Taproot, les transactions vont être plus efficaces grâce à un système de signature simplifié et moins lourd. Plus léger, le processus va gagner en rapidité et les transactions pourront plus facilement être liées entre elles. Le modèle simplifie l’utilisation pour l’utilisateur ainsi que pour le réseau puisque l’espace dans les blocs utilisé est plus petit.

– Réduction des frais de transaction

Puisqu’une transaction utilise moins d’espace dans un bloc qu’auparavant, il pourra accueillir plus de transactions. Les frais de création d’un bloc seront divisés par plus de transactions, le coût unitaire sera de ce fait moins élevé.

– Confidentialité

L’algorithme de Schnorr ne fait pas la différence entre un portefeuille avec plusieurs signatures (multisig) ou un portefeuille privé. Taproot offre aussi la possibilité de réunir plusieurs utilisateurs sous la même clé privée. Il s’agit d’une innovation qui facilite justement la gestion et l’approbation des transactions.

– Facilité de création

Grâce à l’ensemble de ces développements, Taproot facilite l’utilisation et encourage la création. Les utilisateurs peuvent plus simplement utiliser et recourir aux canaux Bitcoin via le Lightning Network pour échanger.

Conclusion

Bitcoin est toujours à la page, il est l’éternel leader de cet environnement étonnant des cryptomonnaies. Le déploiement de la modification Taproot montre à l’ensemble de la communauté le potentiel de Bitcoin. Capable de s’adapter rapidement à l’innovation, son utilisation augmente de jour en jour.

La facilité, la simplicité, via des technologies telles que l’algorithme de Schnorr qui permet de gagner de l’espace, de la rapidité, de la simplicité et de la confidentialité. La technologie de Merkle avec MAST permet de gagner en efficacité tandis que Tapscript débloque les limites du script actuel pour satisfaire aux exigences des contrats intelligents.

Que demander de plus, un réseau qui s’adapte en fonction du besoin et de la demande. Le bitcoin est toujours sur le chemin de l’adoption de masse et ceux qui pensent bientôt le voir à genou devront peut-être revoir leur point de vue. On se demandera tout de même : quel sera le chantier suivant afin de continuer à améliorer la scalabilité, la confidentialité et l’utilisation du réseau Bitcoin ?

Rédigé par Emile Stantina pour Cointribune.

Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.