A
A

Hedging : Comment se couvrir des corrections à la baisse selon Captain Trading

ven 07 Oct 2022 ▪ 20h00 ▪ 7 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

À chaque fois que j’évoque le sujet du hedging, les questions affluent. Vous avez parfaitement raison de montrer votre curiosité à ce sujet, car il s’agit d’une stratégie indispensable. Elle est même essentielle à tout intervenant sur les marchés s’il désire maintenir ses profits aussi bien durant les petites corrections d’une tendance haussière qu’en temps de crise ! 

captain trading, trading, hedging, bitcoin, ethereum

Dans cet article, je tenterai de répondre à un maximum de questions sur ce sujet qui me tient à cœur. Depuis que je partage mes connaissances et mon expérience sur le trading, que ce soit sur mon blog dédié au trading de cryptos ou sur mes réseaux sociaux avec ma formation gratuite, le hedging est un sujet central.

Hedging : Avantages et inconvénients

Se hedger est essentiel à toute entité désireuse de limiter ses pertes, ou de faire des profits lorsque les prix se corrigent à la baisse. Voici quelques conseils afin de vous familiariser avec la notion de hedging. 

  1. Une bonne couverture de vos risques permet de rester long (anticiper la hausse) pendant les tendances haussières. Votre portefeuille devient « neutre », car il anticipe également de possibles corrections. Dans ce cas, votre courbe de profit se stabilise au lieu de devenir négative.

Avec le hedging, vous pouvez conserver vos actifs à risque tout en protégeant la valeur absolue de votre portefeuille.

  1. Le hedging n’est pas infaillible. Certains jours, les fluctuations à la hausse de mon portefeuille ne sont pas significatives. Toutefois, la couverture de mes actifs à risque me permet d’éviter de subir d’importantes et régulières fluctuations à la baisse sur un marché aussi volatil que celui des cryptos. 

Pendant les grosses turbulences, je reste paisible, voire impassible, et je « gère mon risque » !

  1. La stratégie du hedging s’apparente à une assurance, elle est coûteuse et pas toujours utile certes, mais elle est indispensable afin de nous éviter la ruine en cas de sinistre. Ne négligez pas la qualité de votre assurance ! 
  1. Le hedging constitue une assurance. 

En cas de chute significative du prix de mes actifs couverts ou de krach en général, j’essaie de limiter les pertes. Sur le secteur des cryptos, un bon hedging est essentiel ! 

  1. Si votre hedging est réussi, il est tout à fait cohérent de réinvestir les sommes récupérées dans les actifs qui ont subi des pertes afin de maintenir votre portefeuille de coins au même niveau de valeur en FIAT. Vous pouvez également décider de récupérer une partie de votre investissement et réduire ainsi votre exposition.

Hedging : 2 exemples pratiques afin d’illustrer mon propos

À l’approche du Merge et de la bulle spéculative que cet événement a provoqué, j’ai remarqué d’importants mouvements lors de mes analyses techniques suggérant une chute imminente des cours. 

Un exemple classique de hedging est d’échanger ses ETH contre du BTC.  Ainsi, lorsque la paire BTC/ETH est sur un support important ou que le prix dessine un début de tendance haussière, on peut échanger ses BTC contre des ETH. 

À l’inverse, lorsque le prix d’ETH contre BTC arrive sur une résistance ou dessine un début de tendance baissière, on peut échanger nos ETH contre du BTC. 

Sur chacune de ces transactions, on accroît notre nombre d’unités d’ETH ou de BTC. 

Dans ces deux exemples, vous ne sortez pas, vous restez investis. Cependant, vous réduisez le risque grâce aux cycles récurrents que l’on remarque sur le prix BTC/ETH.

Ici, on parlait de hedging simple, car pour le pratique, nul besoin des produits dérivés qui sont parfois plus compliqués à maîtriser qu’un simple achat en spot trading. Ce ne sera pas non plus une stratégie particulièrement efficace, mais il est parfait pour comprendre le paradigme qu’implique la notion de hedging : réduire son risque au maximum ! 

Captain Trading – Source : TradingView

Hedging avancé : Un exemple avec produits dérivés

Dans un second exemple, je tiens à conserver mes ETH, car je les acquis à bon prix et je considère qu’il s’agit d’un bon investissement à long terme. Ce n’est toutefois pas une bonne raison pour rester passif et subir la correction qui fait suite au Merge de plein fouet !

Pour cet exemple, prenons 1 Ethereum que je décide de couvrir grâce à des put options :

  • Lors de ma prise de position, le prix d’1 ETH se situe autour des 1800 $, on peut donc considérer que mon portefeuille a une valeur de 1800 $. 
  • J’achète une option valable jusqu’à novembre, car j’anticipe 2 scénarios :
    1. Le prix d’Ethereum est rejeté par la résistance des 2000 et réintègre son range à la baisse.
    2. Le prix chute après le merge.

J’achète des options pour une valeur de 400 $ dont le prix d’exercice est à 2000 $ jusqu’à fin novembre. Dans ce cas, 400 $ est ma perte maximale si Ethereum explose à la hausse et part au-dessus de 2000 $ et que je ne revend pas mes options avant novembre. 

Notez tout de même que si tel avait été le cas, je continuerais à profiter de la hausse en conservant mon ether.

  • Mais…
    1. Si le prix chute à 1300 $, Ethereum perd 500 $ en valeur. 
    2. Les Put Options que j’ai achetées 400 $ compense cette valeur, car je peux les revendre 900 $ pour faire un bénéfice de 500 $ sur cette position. Dès lors, deux choix se présentent à moi : 

a/ Je décide de revendre mes put au complet : je récupère mes 500 $ et j’ôte ma couverture à 100 %. Dans l’absolu, mon capital reste stable pour l’instant, mais il devient vulnérable face à l’éventualité d’une nouvelle correction.

b/ Je décide de récupérer mes pertes, car nous atteignons un support, mais je conserve 100 $ de put options et je reste couvert en partie. Peu importe que je choisisse a ou b, je peux ensuite décider de réduire mon exposition ou de la conserver en réalisant des achats d’ethers.

J’accorde une importance cruciale au hedging car il s’agit d’une stratégie permettant de rester actif vis-à-vis de mes investissements. Cela m’évite de subir les dégâts d’une mauvaise conjoncture tout en continuant de faire des profits. 

Au contraire, le hedging me permet d’accumuler davantage dans l’attente des beaux jours.

Vous l’aurez compris, le hedging est une stratégie indispensable chez les traders, mais elle est parfaitement compatible avec l’investissement ! 

Pour en savoir plus sur le trading, retrouvez-moi sur mon site internet ou sur ma chaîne Youtube !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !