la crypto pour tous
A
A

Intel quitte Bitcoin

mer 19 Avr 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Nicolas T.
S'informer Minage

Un an seulement après ses débuts, Intel met un terme à sa production d’ASIC dédiés au mining de bitcoins.

Intel quitte le Bitcoin

Arrivé trop tard, parti trop tôt

C’est déjà fini pour les ASIC Blockscale qui affichaient une efficience de 26 joules par Terahash. Soit un peu moins bien que le fleuron de son concurrent chinois Bitmain, l’Antminer XP et ses 21 J/Th.

Malheureusement, Intel ne fournissait à ses clients que les puces ASIC elles-mêmes, sans fournir un système ASIC complet, comme l’ont toujours fait Bitmain, MicroBT, etc.

Ainsi, malgré des clients comme Block, Hive et GRIID, la demande n’était probablement pas là. D’autant plus que les ASIC d’Intel sont arrivés sur le marché en plein crash du bitcoin.

Par ailleurs, Intel est en pleine restructuration. « La prochaine phase de notre stratégie IDM 2.0 nécessite un changement fondamental d’état d’esprit. Nous devons adopter un modèle de fonderie », a déclaré le CEO d’Intel Par Gelsinger en octobre dernier.

Une fonderie est une usine spécialisée dans la fabrication de semi-conducteurs (ou puces électroniques) pour le compte d’autres entreprises spécialisées dans leur conception.

D’où l’arrêt de la production des ASIC Blockscale qui requièrent précisément des efforts de conception pour gérer l’algorithme de hachage SHA-256.

Intel veut adopter la même stratégie que le leader mondial TSMC en se recentrant sur son cœur de métier. Le but étant de rattraper son retard technologique. Le taïwanais produit en effet 90 % des puces de dernière génération, notamment en 5 et 3 nm.

Dans le cadre de sa stratégie IDM 2.0, Intel compte investir massivement dans la fabrication de semi-conducteurs sur le sol américain. En janvier, la société a promis plus de 20 milliards de dollars dans la construction de deux nouvelles usines de fonderie dans l’Ohio, en plus des 20 milliards de dollars déjà annoncés pour deux autres « fabs » en Arizona.

Intel a déclaré à Tom’s Hardware avoir mis fin à la production d’ASIC Intel Blockscale pour « donner la priorité à nos investissements dans IDM 2.0 ».

À savoir si le géant des semi-conducteurs quitte définitivement le mining de bitcoin, la compagnie a répondu qu’elle continuera « à surveiller les opportunités ».

Dit autrement, Intel pourrait changer d’avis si le bitcoin continue de s’apprécier.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Reporting on Bitcoin, "the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy".

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.