A
A

La Blockchain Association dénonce la réglementation confuse de la SEC

jeu 16 Fév 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Evans S.
Réglementation

La SEC des États-Unis poursuit actuellement trois personnes pour délit d’initié dans le secteur des actifs numériques, laissant l’Association Blockchain dénoncer une fois de plus l’approche confuse et nuisible de la SEC. Alors que l’industrie des cryptomonnaies est confrontée à d’importants défis réglementaires, le directeur des politiques de Blockchain Association, Jake Chervinsky, estime que le Congrès des États-Unis est le mieux placé pour établir les lois qui la régiront.

La Blockchain Association dénonce la réglementation confuse de la SEC

L’approche confuse et nuisible de la SEC à l’égard des cryptos

Après une année désastreuse pour les cryptomonnaies en raison de l’affaire FTX, les sceptiques se sont empressés de se précipiter sur de nouvelles réglementations. Aux yeux de certains, la réponse de la SEC manque à la fois de direction claire et de réflexion pragmatique.

Jake Chervinsky soutient que le Congrès est mieux placé pour réglementer l’industrie des cryptomonnaies que les organismes de réglementation comme la SEC. Il soutient que le congrès peut adopter des lois plus conformes aux besoins et aux intérêts de tous. 

La SEC n’aurait pas le pouvoir de réglementer complètement les cryptos

La SEC cible des tiers sans recours

En réalité, la SEC a souvent recours à la réglementation par « la stratégie d’application » pour encadrer l’industrie des actifs numériques.

Kraken a interrompu son service de « Staking » et a réglé les accusations de la SEC en payant une amende de 30 millions de dollars. De même, Paxos a cessé de frapper le stablecoin de Binance USD (BUSD).

Cependant, cette stratégie des régulateurs a suscité de vives critiques. En effet, certains acteurs estiment que la SEC a étendu sa propre autorité au-delà de ce que la loi autorise.

Ils affirment que la SEC cible des tiers, et sème la peur et la méfiance parmi les acteurs du marché. La PDG de la Blockchain Association, Kristin Smith, a déclaré au sujet de la SEC:

« La réglementation par la stratégie d’application de la SEC n’a rien de nouveau. Cependant, l’action de la SEC dans cette affaire est dirigée contre des tiers qui n’ont aucun moyen réel de se défendre. Cette affaire est le dernier effort de la SEC pour étendre indûment son autorité en attirant des tierces parties qui ne peuvent pas contester ou défendre ses revendications. »

En somme, la SEC a pris des mesures de réglementation agressives contre l’industrie des actifs numériques. Les critiques soutiennent que la SEC devrait travailler avec le Congrès. Cela permettrait d’établir un cadre réglementaire clair et prévisible. Ainsi, les régulateurs cesseront de s’appuyer sur une stratégie d’application ambiguë qui laisse les acteurs du marché dans l’incertitude.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.