A
A

La sénatrice Debbie Stabenow part, mais fera toujours pression pour une réglementation des cryptos

sam 07 Jan 2023 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La sénatrice du Michigan, Debbie Stabenow a annoncé ce jeudi qu’elle ne se représentera pas aux élections de 2025. Présidente de la commission de l’agriculture du Sénat américain, Debbie Stabenow impact également le secteur des cryptos. Elle a été l’un des législateurs à l’origine de la Digital Commodities Consumer Protection Act (DCCPA).

senat, etats-unis, crypto, etats-unis

Debbie Stabenow : un acteur important dans le DCCPA

En tant que présidente de la commission sénatoriale de l’agriculture, Stabenow a supervisé des audiences sur les actifs numériques. L’une d’elles s’est déroulé en décembre et concernait l’exploration de l’effondrement de la bourse de crypto FTX.

Après son élaboration Debbie Stablenow a fait pression pour l’adoption du DCCPA, un des plus  célèbres projets de loi pour encadrer les cryptos aux Etats-Unis. Ceci, surtout après que la bourse FTX a déposé son bilan en novembre. Pour rappel, le DCCPA est un projet de loi visant à clarifier la l’encadrement du secteur.

Il met également en évidence le rôle que la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) jouerait dans la surveillance des actifs numériques.

Projets d’avenir ?

Debbie Stabenow siège au Sénat depuis 2001 et achèvera le reste de son mandat de six ans. Dans une interview, elle a déclarée : « c’est le moment pour moi de passer le flambeau, je ne veux pas faire ça quand je serai dans un fauteuil roulant ».

L’information a été rapportée par Coin Telegraph

Pour les deux années restant de son mandat, Debbie Stabenow a déclaré qu’elle se concentrera sur la législation visant l’amélioration de la vie des habitants du Michigan. Elle n’a certes pas spécifiquement mentionné le DCCPA. Toutefois, elle a réitéré jeudi que le Congrès devrait adopter une législation à la suite de l’effondrement de FTX.

Elle pourra à cet effet compter sur le soutient de leaders du secteur comme Kristin Johnson, commissaire de la CFTC, et Sheila Warren, PDG du Crypto Council for Innovation. Elle a également le soutient du sénateur John Boozman, membre le plus haut placé de la commission de l’agriculture du Sénat. Ce dernier aurait annoncé en décembre qu’il prévoyait de réintroduire le projet de loi une fois que le 118e Congrès aurait prêté serment.

Le secteur des cryptos manque quelque peu d’acteurs transparents. Debbie Stablenow est la preuve que des dirigeants mènent des actions coordonnées pour l’assainir et protéger les citoyens. Avec l’adoption du DCCPA par le congrès, de nombreux cas de tragédie financière du rang de FTX seront évités. Peut-être même que cela redonnera de la force et de la résilience au marché crypto.     

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !