A
A

L'adoption d'Ethereum Name Service a connu une croissance remarquable l’année dernière

mer 04 Jan 2023 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’année 2022 n’a finalement pas été difficile pour toutes les branches du secteur crypto. Ethereum Name Service (ENS) a terminé l’année avec plus de 2,2 millions de domaines ENS enregistrés. Cette augmentation est significative par rapport aux années précédentes. La plateforme qui permet de faire correspondre des noms à des adresses cryptos, a vu plus de 80 % du total de ses domaines ENS enregistrés en 2022.

Token ETH sur un fond bleu foncé.

Les partenariats avec les exchanges de crypto favorisent l’adoption

L’un des facteurs contribuant au succès d’Ethereum Name Service en 2022 est l’intégration du service avec les principales exchanges de cryptos. Le plus en vue est le géant Coinbase. En septembre 2022, Coinbase a annoncé l’intégration d’ENS. Alors que les utilisateurs d’ENS pouvaient conventionnellement créer des domaines ENS se terminant par .eth, cette intégration apporte quelques changements. Grâce à une simple extension de navigateur Coinbase wallet, les utilisateurs peuvent réclamer des noms – name.cb.id -. Outre l’aspect sécuritaire de cette innovation, elle rend l’utilisation de la blockchain et de ses applications plus conviviale.

Les données montrent que septembre a vu le plus grand nombre d’enregistrements d’ENS créés en 2022. On dénombre 437 000 domaines enregistrés. L’intégration d’ENS par Coinbase a donc eu un impact significatif sur les nouvelles inscriptions. Mai 2022 a également été un mois important pour ENS. Les faibles frais de gaz sur le réseau Ethereum ont contribué à une flambée des enregistrements de domaines. eth.

La publication sur les performances

En plus de cette intégration, ENS a également vu l’adoption d’autres participants de l’industrie. Il s’agit des protocoles financiers décentralisés et les marchés de NFT.

Les caractéristiques conviviales favorisent l’adoption

De nombreux autres facteurs expliquent la popularité croissante des ENS. En effet, les domaines ENS servent d’adresses de portefeuilles Ethereum, de hachages crypto ou d’URL de sites Web. Les utilisateurs adoptent des noms ENS pour des profils décentralisés, sur des applications et des plateformes décentralisées.

Les utilisateurs peuvent également utiliser Les ENS comme des jetons non fongibles (NFT). Ainsi, les utilisateurs peuvent acquérir des ENS qu’ils revendront dans le but de faire quelques profits.

Malgré une année difficile pour le marché des cryptos, l’ENS a connu une forte adoption en 2022. À mesure que son utilisation se répand, elle jouera probablement un rôle clé dans l’avenir de la blockchain.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !