A
A

L'argentine favorise la dollarisation au bitcoin

dim 26 Nov 2023 ▪ 10 min de lecture ▪ par Laetitia B.
S'informer Investissement

Une des grandes nouvelles de cette semaine reste l’élection du nouveau président de l’Argentine, Javier Milei. Face au désespoir des argentins d’obtenir une stabilité monétaire, un des projets majeurs de la compagne politique de M.Milei était de remplacer la monnaie locale (le peso) par le dollar US . Mais est-ce possible? Quelles en sont les conséquences? Et quel est l’impact de la dollarisation sur le bitcoin?

Argentine bitcoin impots

Que signifie la dollarisation?

D’un point de vue technique, la dollarisation part du principe de remplacer la monnaie locale par le dollar US. Par conséquent, la nouvelle monnaie locale devient de nouveau le dollar US. Pourquoi certains états sont attirés par le dollar US ? Dans un premier temps, il faut savoir que le dollar US est la valeur de réserve au niveau mondial. Elle est détenue comme réserve à plus de 50%.

Source : Realeconomy

Une monnaie de réserve permet d’avoir une stabilité financière, être fiable et avoir une valeur de réserve. Hors, les pays qui souhaitent passer leur monnaie locale en dollar us (processus de dollarisation) sont généralement des pays qui ont subi une hyperinflation. 

En règle générale, le processus de dollarisation peut se faire sous deux formes, soit de façon partielle, soit de façon intégrale. Dans le premier cas, il s’agit de conserver la monnaie locale et d’intégrer le dollar us. Le second cas, c’est l’intégration complète du dollar us comme monnaie locale.

Les conséquences possibles de la dollarisation

Lorsqu’un pays décide de mettre fin à sa monnaie locale, cela implique de ne plus avoir d’indépendance en terme monétaire. Comme elle n’a plus de souveraineté monétaire, cela va limiter certains ajustements du pays concernant l’inflation et la croissance via la politique monétaire. Par exemple, le pays ne pourra plus imprimer de la monnaie comme il le souhaite pour stimuler la croissance économique. 

Pour arriver dans une telle situation, il faut généralement avoir abusé de la banque centrale en imprimant beaucoup de monnaie impliquant un niveau d’endettement trop élevé. Une injection de liquidités trop importante peut ensuite laisser place à l’hyperinflation.

L’hyperinflation par l’expansion de la masse monétaire

L’hyperinflation est une hausse très rapide et incontrôlable des prix. Si on prend l’exemple de l’Argentine, on peut voir que le niveau de l’inflation est de plus de 140%.

Source : TV5monde

Cela a pour conséquence directe d’augmenter le niveau de pauvreté.

pauvreté, argentine
Source : TV5monde

La monnaie locale n’a plus aucune valeur économique. Cela met la population dans un contexte à se positionner sur une autre valeur externe du pays plus stable. Ce fut également le cas du bitcoin en Argentine. Par exemple, voici la valeur du bitcoin en peso. On peut constater que le bitcoin a pu être une forme de protection pour les argentins :

crypto, bitcoin, performance
Source : Google

L’hyperinflation peut être la conséquence de plusieurs choses. Ici, on peut mettre en avant  la conséquence de la masse monétaire. Plus l’offre monétaire est grande via l’impression monétaire (générée par les banques centrales), plus cela veut dire qu’il y a plus de monnaie pour acheter le même bien. Par conséquent, il y a une dévaluation de la devise et la valeur du bien augmente. Il peut y avoir plusieurs autres causes qui font en sorte d’avoir de l’hyperinflation mais très souvent, les causes sont souvent reliées à un niveau d’endettement également.

Les avantages et inconvénients de la dollarisation

Lorsqu’un pays rentre dans un processus de dollarisation, c’est qu’il a des problèmes qui deviennent difficiles à résoudre comme l’inflation par exemple. Les avantages peuvent varier, on peut parler ici de stabilité financière, économique, ralentir l’inflation, stimuler les investissements étrangers, augmenter la crédibilité envers la monnaie. Nous avons également une liste d’inconvénients comme dépendre des décisions de la banque centrale américaine, perdre sa souveraineté monétaire.

Les pays qui sont passés par la dollarisation en Amérique latine

Il y a trois pays qui ont suivi le même processus de dollarisation avant l’Argentine, comme le Salvador, l’Équateur et le Panama. Si on fait le tour de ces trois pays, on peut faire quelques constats. En ce qui concerne le Panama (pionnier de la dollarisation), il a été une réussite du point de vue économique puisqu’il fait partie d’un des rares pays à avoir une stabilité économique. 

L’Équateur a voulu procéder à la dollarisation de son pays pour freiner l’inflation galopante dans le début des années 2000 aux alentours de 100%. 

Le Salvador a suivi l’Équateur en 2001 dans son processus de dollarisation. Cela a permis au Salvador de se rapprocher des États unis et d’attirer également des investisseurs étrangers. Aujourd’hui, d’un point de vue économique, le Salvador est stable même si la dette est importante. D’autre part, il a également intégré le bitcoin comme monnaie locale en 2021. L’Argentine devrait suivre le même processus par la suite puisque cela était dans le programme du nouveau président. 

Si on regarde les effets de la dollarisation sur les 3 pays, on peut donner raison au fait que cela est devenu le cœur des programmes politiques. Un processus de dollarisation permettrait de ralentir le niveau d’inflation, mais aussi d’augmenter la crédibilité que les argentins peuvent porter à la monnaie locale. Dollariser va également permettre à certains secteurs de devenir assez compétitif puisque la peur reliée à la dévaluation de la monnaie locale sera moins importante. Par conséquent les entreprises vont pouvoir se concentrer sur une compétitivité productive.

L’élection du nouveau président, une bonne nouvelle pour l’Argentine ?

Bien évidemment, il y a eu beaucoup d’euphorie et d’excitation lorsque le nouveau président soit disant pro bitcoin a été élu. Mais cette appellation est un grand mot car il n’y a pas eu vraiment de trace d’intégrer le bitcoin comme monnaie légale en Argentine pour l’instant. Le programme du nouveau président portait plus précisément sur le fait de remplacer la monnaie locale par le dollar US. Cela dit, hors contexte, le nouveau président avait déjà précisé son opinion positif et élogieuse au sujet du bitcoin. Par conséquent, il pourrait suivre les traces du Salvador et participer à la démocratisation ainsi qu’à l’adoption du bitcoin. Cependant, il ne faudrait pas relier les idées du personnage parfois limitées à l’image du  bitcoin également. C’est notamment le cas pour l’une des idées de son programme de mettre fin à l’avortement des femmes. 

La dollarisation, une bonne nouvelle pour le bitcoin ?

Le bitcoin devrait rester une alternative externe à toutes devises, que cela soit le dollar ou une autre monnaie fiat. Je ne pense pas que le fait de dollariser quoique ce soit devrait avoir un impact négatif sur le bitcoin. C’est vrai que dollariser reste la priorité avant d’autoriser le bitcoin comme monnaie légale mais le nouveau président argentin semble ouvert à l’idée du bitcoin et il pourrait s’inspirer du Salvador. Jusque là, les argentins avaient déjà démontré de l’intérêt pour l’univers de la crypto monnaie car le secteur est devenu un échappatoire à la devise locale. D’ailleurs, l’Argentine reste un des plus gros utilisateurs de l’Amérique latine en terme de crypto :

crypto, bitcoin, performance
Source : Reuters

Par conséquent, ceux qui ont pu se protéger contre l’hyperinflation ont déjà eu une expérience positive avec le bitcoin, ce qui risque toujours de renforcer l’opinion publique au sujet du bitcoin. Le simple fait que la population ait voté pour changer le système monétaire est aussi un signe qu’ils sont prêts à faire face à ces changements. Par conséquent, il y a peu de chances que dollariser ait un impact négatif sur l’évolution du bitcoin. Il ne faut pas oublier que le dollar US reste sous contrôle d’une banque centrale et que celle-ci peut imprimer de manière illimitée alors que le bitcoin a une offre limitée.

CONCLUSION

La dollarisation peut être une ultime solution pour atteindre une certaine stabilité financière mais il en convient que le peuple argentin pourrait y perdre sa souveraineté monétaire. Le bitcoin a quant à lui conquis le cœur de plusieurs argentins durant ce contexte d’hyperinflation en ayant garanti une réserve de valeur. Un des éléments majeur qui entoure une monnaie, c’est la confiance et la crédibilité qu’on lui y apporte. Dans ce cadre là, le bitcoin a pu y faire ses preuves.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Laetitia B. avatar
Laetitia B.

Après avoir travaillé pendant 7 ans dans une banque canadienne dont 5 ans dans une équipe de gestion de portefeuille comme analyste, j’ai quitté mes fonctions afin de me consacrer pleinement aux marchés financiers. Mon but ici, est de démocratiser l'information des marchés financiers auprès de l'audience Cointribune sur différents aspects, notamment l’analyse macro, l’analyse technique, l’analyse intermarchés…

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.