la crypto pour tous
A
A

Les cryptos, une échappatoire à la crise bancaire américaine ?

dim 26 Mar 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Investissement

Avec la crise bancaire, le bitcoin (BTC) a retrouvé de l’allant. Ses cours ont augmenté de près de 40 % en quelques jours. La crypto phare semble profiter de circonstances censées lui être défavorables. Et cette tendance pourrait se maintenir selon certains analystes.

3 pièces de monnaie représentant le litecoin, le bitcoin et l'ether

Le bitcoin et les cryptos attisent les intérêts des investisseurs…

Récemment, Cathie Wood, la patronne ARK Investment Management s’est positionnée en faveur du bitcoin (BTC). Selon elle, la crise bancaire rend propice son adoption par les institutions. Cet avis, Nigel Green, le PDG du cabinet financier deVere Group, semble le partager.

Ce dirigeant, qui gère près de 12 milliards $ d’actifs, a révélé, vendredi 24 mars, ses constatations sur l’industrie crypto. Elles indiquent un recours de plus en plus soutenu aux cryptos en général et au bitcoin en particulier. Selon son opinion, la situation est résultante des turbulences dans le secteur bancaire, renforcées par des inquiétudes macroéconomiques.

Ces circonstances, souligne-t-il, incitent nombre d’investisseurs à rechercher des valeurs refuges pour préserver leurs richesses. Et le BTC semble leur proposer une alternative à cela. Une option dont ils ne privent d’ailleurs pas. C’est fondamentalement, soutient-il, cela qui explique la montée en puissance du BTC, malgré le bear market.

« Le cours du bitcoin a bondi à la suite de la récente faillite de la Silicon Valley Bank et de la Signature Bank. La crise bancaire a servi de tremplin à la plus grande crypto du monde, car les investisseurs mondiaux recherchent des valeurs refuges, des monnaies alternatives », a notamment déclaré le responsable.

Et ce n’est que le début pour le bitcoin !

Pour Nigel Green, le bitcoin est en pole position pour continuer son envolée. La raison en est simple. Les craintes d’une crise bancaire généralisée à partir des États-Unis devraient jeter le discrédit sur le système bancaire classique.

Dans ces circonstances, il est probable que la Réserve fédérale (Fed) décide d’interrompre sa politique de hausse des taux. Un choix, qui s’impose si elle veut maîtriser la situation, mais dont le revers sera de stimuler les investissements. Ce qui, bien sûr, profitera au bitcoin.

À en croire le responsable, le bitcoin a donc de beaux jours devant lui. Ceci, même si sa tendance haussière a ralenti ces dernières 24 heures. La crypto phare coûte actuellement un moins de 27 500 dollars, en baisse de 2,06 %.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.