A
A

Les Démocrates : Remboursement d'un million d'USD à FTX

dim 18 Déc 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Krull

Les comités de campagne démocrates demandent le remboursement de plus d’un million de dollars de dons de FTX Bankman-Fried. Bankman-Fried a fait plus de 40 millions de dollars en dons de campagne, juste derrière George Soros.

bitcoin états unis

Un remboursement de plus d’un million de dollars

Trois grands comités de campagne qui travaillent pour élire des démocrates au Congrès s’apprêtent à rendre plus d’un million de dollars de dons. Ce montant correspond à une partie du don de Sam Bankman-Fried, le fondateur de l’exchange de cryptomonnaies FTX. Bankman-Fried a été arrêté aux Bahamas en début de semaine et est accusé d’avoir escroqué des clients et des investisseurs. Ces arnaques auraient servi à financer un style de vie somptueux. Ce dernier fut donateur pour des candidats individuels, des comités de campagne officiels et des super PAC, y compris le Comité national démocrate, le Comité de campagne sénatoriale démocrate et le Comité de campagne du Congrès démocrate. Ces Comités ont annoncé qu’ils s’efforceraient de rendre les dons.

Dans une déclaration vendredi, le porte-parole du DNC, Daniel Wessel, a déclaré que le groupe mettra de côté les 815 000 dollars de contributions reçues depuis 2020. Ce total comprend les dons que Bankman-Fried a faits directement au DNC ainsi qu’au Democratic Grassroots Victory Fund et au Biden Victory Fund, qui était un comité de collecte de fonds conjoint approuvé par la campagne présidentielle de Joe Biden, le DNC et les partis démocrates des États. Le DSCC a reçu 103 000 dollars de dons associés à Bankman-Fried et, comme le DNC, se prépare à les rendre une fois qu’il aura reçu les directives appropriées, selon le porte-parole David Bergstein. Le DCCC met de côté les 250 000 dollars qu’il a reçus de Bankman-Fried. L’institution a déclaré attendre des directives supplémentaires du gouvernement sur ce qu’il convient de faire avec l’argent.

Les accusations portées sur Bankman-Fried

Jake Auchincloss, membre des Démocrates, a indiqué ne pas vouloir rendre l’argent à un criminel en prison. Il indique attendre les conseils du ministère de la Justice sur la meilleure façon d’opérer le remboursement. Il ajoute que les personnes arnaqués par FTX méritent de récupérer leur argent.
Le PDG de FTX a été arrêté aux Bahamas lundi, au moment où les procureurs fédéraux de New York ont déposé des accusations contre lui. La Securities and Exchange Commission (SEC) et la Commodity Futures Trading Commission ont également déposé des accusations contre Bankman-Fried mardi.

Au total, Bankman-Fried fait face à des accusations de conspiration pour fraude télégraphique sur les clients ; sur les prêteurs ; sur les matières premières et sur les valeurs immobilières. A cela s’ajoute le blanchiment d’argent, une violation des lois sur le financement des campagnes. Bankman-Fried s’est vu refuser la liberté sous caution lors d’une audience mardi. Il devait témoigner à distance devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants mardi. Toutefois, son arrestation a empêché sa comparution.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Krull avatar
Krull

À l'angélisme des intercesseurs du système monétaire actuel, j'oppose la DeFi, les actifs numériques et le metaverse. Juriste au Luxembourg, je m'intéresse aux fonds d'investissement en cryptomonnaies.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !