A
A

Mining bitcoins (BTC), une activité bénie en Arkansas

mer 12 Avr 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Minage

L’État de l’Arkansas a fait un grand saut dans tout ce qui est minage de bitcoins. En effet, l’Arkansas Data Centers Act of 2023 est actuellement en attente de l’approbation de la gouverneure Sarah Huckabee Sanders. La Chambre des représentants et le Sénat ayant déjà donné leur aval pour ce projet de loi visant la protection des mineurs de BTC.

Bitcoins extraits du sable et logo de l'Arkansas

L’Arkansas et son projet de loi sur le minage de bitcoins

L’État du Mississippi a récemment adopté une « loi historique protégeant l’exploitation minière du bitcoin ». Preuve que certains États américains veulent accélérer les choses de ce côté, sans pour autant arriver à la législation du bitcoin comme l’avait fait le Salvador en 2021.

Dans une parution datée du 8 avril, Cointelegraph a révélé des détails concernant l’avancement d’un projet de loi visant la réglementation du mining de bitcoin dans l’Arkansas. Baptisée « Arkansas Data Center Act of 2023 », cette loi a déjà reçu l’aval du représentant Rick McClure et du sénateur Joshua Bryant.

projet-de-loi-mining-bitcoins-arkansas
Arkansas Data Centers Act of 2023 – Source : Arkansas State Legislature

À l’heure actuelle, ce projet de loi se trouve entre les mains du gouverneur de l’Arkansas. Il n’attend plus que son approbation finale.

Que vise cette loi ?

Grâce à l’Arkansas Data Centers Act of 2023, les mineurs de BTC locaux pourront mener leurs activités sur la base de lignes directrices bien définies. BeInCrypto a précisé que ce projet de loi enjoint ces acteurs à se conformer aux lois de l’État en matière de fiscalité et de directives commerciales dans le futur.

Mais ils seront également avantagés dans l’exercice de leurs activités tant qu’ils ne perturbent pas le réseau électrique local.

Également, les mineurs de bitcoins particuliers auront carte blanche pour opérer à leur propre domicile. Ils seront considérés comme les centres de données qui jouissent en ce moment d’une protection contre les « tarifs déraisonnablement discriminatoires » des fournisseurs de services publics de l’Arkansas.

Dennis Porter, PDG de Satoshi Action Fund, fait partie des premiers à féliciter cette initiative

« L’Etat de l’Arkansas a remporté une victoire surprenante et est devenu pionnier dans l’adoption du projet de loi sur le ‘droit de miner’ en bitcoin à la fois à la Chambre des représentants et au Sénat.

J’espère rejoindre prochainement Sarah Huckabee à la cérémonie de signature. »

À noter que les élus et les États américains semblent divisés sur la position à prendre sur le mining de bitcoin. Du côté des partisans se trouvent par exemple les États du Montana et du Missouri. De l’autre se trouve le comté de Buncombe (Caroline du Nord) et le Texas, qui s’apparente comme l’État le plus propice au mining crypto mais qui veut faire un pas en arrière.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.