A
A

Bitcoin (BTC) : Qu'arrive-t-il à la terre promise des mineurs ?

mar 30 Août 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Qu’est-il arrivé à la terre promise pour les mineurs de bitcoin (BTC) ? Le Texas était considéré comme un État favorable aux entreprises crypto. Il proposait des réglementations stables et un approvisionnement énergétique censé être inépuisable. Mais, il semble que la situation ait changé.

bitcoin, BTC, mining, texas

Plus d’énergie pour les mineurs de bitcoin ?

L’opérateur de réseau de l’État, Electric Reliability Council of Texas, a réduit la fréquence de délivrance de nouveaux permis de connexion. En effet, les mineurs ne peuvent plus se connecter au réseau comme prévu. Il s’agit de déclarations faites par Steve Kinard, directeur de l’analyse des mines de bitcoins au Texas Blockchain Council (TBC). La TBC est une association industrielle. Et l’Ercot (Electric Reliability Council of Texas) a ralenti l’opération pour équilibrer la demande et l’offre d’électricité de l’État.

Ainsi, l’électricité n’est plus aussi facilement disponible au Texas. Les mineurs de bitcoins sont obligés de mettre en place des infrastructures énergétiques auxquelles connecter leurs machines. La mise en place de ces infrastructures faites de générateurs et de lignes électriques requiert beaucoup de temps. Steve Kinard a déclaré : « Il n’y a que très peu de sites, voire pas du tout, où l’on peut se présenter et se brancher sans aucun travail ».

Il se trouve que même les petits sites consommant environ 10 mégawatts (MW) doivent travailler s’ils se branchent à un site. Kinard a ajouté que « beaucoup de gens ont cherché » à avoir accès à l’électricité au Texas. Mais, voilà que maintenant, il n’y en a plus. Parallèlement, l’Ercot a révélé que 33 gigawatts (GW) de projets miniers de Bitcoin sont en attente de permis. À la mi-juillet, il y avait 27 gigawatts (GW) de projets en attente.

Le Texas semble avoir épuisé ses réserves en énergie électrique. Un grand nombre de mineurs sont en attente pour se brancher sur le réseau électrique du pays. Selon Kinard, les projets miniers en attente sont nombreux parce qu’un même projet peut avoir deux demandes à son actif.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !