A
A

Mt.Gox, pression baissière imminente ?

mer 08 Mar 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Nicolas T.
S'informer Centralized Exchange (CEX)

Le vieux serpent de mer Mt.Gox est de retour. Bitcoin se retrouve sous pression à la veille des remboursements des créanciers.

Mt.gox

Mt.Gox, plus gros hack de l’histoire

Mt.Gox fut le plus grand exchange de bitcoins au monde de 2010 à 2014. Pour la petite histoire, son nom dérive de l’acronyme « Magic : The Gathering Online Exchange ». Le site servait à s’échanger des cartes « Magic » avant de se focaliser sur l’échange de bitcoins.

En 2011, le français Mark Karpelès en deviendra CEO. Avec succès puisque l’exchange représentait plus de 70 % des volumes mondiaux dès 2013 (5 à 20 millions $ par jour, contre 1000 fois plus aujourd’hui).

Mais tout s’écroule en février 2014. Mt.Gox se fait hacker 850 000 BTC. Soit l’équivalent de 680 millions de dollars pour l’époque (1 BTC = 800 $). Ces 850 000 BTC valent aujourd’hui 19 milliards de dollars. Soit 28 fois plus.

Mark Karpelès sera arrêté dans la foulée par la police japonaise, puis libéré sous caution 10 mois plus tard sans avoir jamais confessé une éventuelle complicité.

Mt.Gox détenait toutefois encore 200 000 BTC au moment de sa mise en faillite. Ce qui, au cours actuel, représente une somme plus élevée que celle perdue au moment des faits. Cela dit, 62 000 BTC ont été vendus par le trustee pour payer les frais d’avocats, etc…

Voici un thread en anglais sur toute l’Histoire de Mt.Gox pour les anglophiles :

Pression baissière à venir ?

Cela dépendra de la façon dont les clients voudront être remboursés. Dans une annonce faite le 7 mars, Nobuaki Kobayashi, administrateur de Mt.Gox, a réitéré que les créanciers ont jusqu’à la fin de la semaine (le 10 mars) pour s’inscrire et choisir une méthode de remboursement.

[UPDATE : La deadline a encore été repoussé d’un mois, au 6 avril]

Les créanciers ont deux options. Recevoir maintenant environ 90 % de la somme qui leur est due. Où attendre quelques années de plus pour espérer recevoir potentiellement plus.

La somme à rendre est de 138 000 BTC et autant de BCH (Bitcoin Cash issus du fork de 2017). Ainsi que 69 milliards de yens (510 millions $).

Les clients de Mt.Gox recevront donc une somme près de quatre fois supérieure à celle perdue en 2014. Maigre consolation… Sans parler de cet enfer judiciaire qui aura duré près d’une décennie…

Si bien qu’il est probable que la majorité des créanciers choisira un versement immédiat. Reste à savoir quelles options de remboursement seront choisies. BTC, BCH, fiat ?

Nous savons déjà que les deux plus gros créanciers de Mt.Gox (Bitcoinica et MtGox Investment Funds) recevront exclusivement des BTC. En sachant que ces deux créanciers représentent 21 % des fonds devant être remboursés.

Par ailleurs, Mt.Gox Investment Funds qui a déjà fait savoir qu’il ne compte pas vendre les BTC :

« Le plus grand créancier de Mt.Gox n’a pas l’intention de vendre ses BTC »

Quid du reste des créanciers ? Ont-ils hâte de dépenser cet argent ? Ou bien ont-ils appris les vertus de la patience ?

A noter pour finir que 40 000 BTC associés à un wallet détenu par la Justice américaine sont en mouvement. Près de 10 000 BTC ont été transférés sur un wallet de l’exchange Coinbase, sûrement pour être vendus.

En somme, le risque de pression baissière au cours des prochaines semaines s’épaissit. Enfin, le FUD s’épaissit…

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Le Bitcoin est une éruption d'énergie chiffrée incensurable se diffractant aux quatre coins d'un monde en ébullitions géopolitique et inflationniste. Je vous tiens au courant.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.