A
A

Les politiques américains à fond sur le bitcoin (BTC)

mer 17 Août 2022 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Aux États-Unis, les avis des personnalités politiques sur le bitcoin et les cryptomonnaies divergent. Tantôt l’on entend un sénateur ou un maire plaider en faveur de ces actifs, tantôt leurs paires crachent leur venin sur le BTC. Heureusement que le clan des bitcoiners commence à se renforcer présentement. Pas plus tard qu’hier, le maire adjoint de la ville de New York, Phil Banks, a fait l’acquisition de BTC et d’ETH.

New York et adoption du bitcoin par les politiques américains

Phil Banks, une icône de la politique américaine se joint à la partie

Hier, Watcher Guru nous a appris, via Twitter, que le maire adjoint de la ville de New York a procédé à l’achat de l’équivalent de 150 000 dollars en bitcoin et en ethereum.

« Le maire adjoint de la sécurité publique de New York a révélé avoir acheté pour 15 000 à 150 000 dollars de #Bitcoin & de #Ethereum. »

Cela aurait été tiré de ses récentes déclarations financières dans lesquelles il a affirmé que sa valeur nette a triplé au cours des 8 dernières années.

Le même Banks a aussi fait savoir qu’il investissait aussi dans Apple INC, Tesla Inc (celle qui venait de vendre une grande partie de ses avoirs en bitcoin) et Meta Platforms Inc (l’entreprise dont Vitalik Buterin a prédit l’échec).

New York, ses dirigeants et le bitcoin

Certainement, cette décision de Phil Banks a des liens avec le penchant pro-bitcoin du maire actuel de New York, Eric Adams. Ce dernier, rappelons-le, avait affirmé en cours de campagne électorale qu’il manifestait de l’intérêt pour le BTC. En plus, il comptait faire de la ville un « bitcoin hub ».

Vous n’êtes pas non plus sans savoir qu’Adams a commencé à accepter son salaire en bitcoins. Notez également qu’il n’hésite pas à interpeller la Gouverneure de New York de revoir le projet de loi contre le mining.

Certes, l’adoption du bitcoin n’est pas encore généralisée dans cette ville, ni aux États-Unis. Et il y existe même une majorité, tant dans l’échiquier politique comme dans la société en générale, prêchant contre les cryptos. Mais, nous convenons de dire progressivement, il y aura plus de bitcoiners que de no-coiners. « Adoption can’t be stopped », scande-t-on sur les réseaux sociaux.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !