A
A

NFT : Sony veut lancer un système de suivi des cryptos dans les jeux vidéo

dim 20 Nov 2022 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Sony est une société multinationale d’origine japonaise qui propose toute sorte d’appareils électroniques et informatiques. L’entreprise intervient notamment dans les secteurs du cinéma, du jeu vidéo, de la musique et de la téléphonie. Elle a connu un grand succès avec ses consoles de jeu PlayStation. Il y a quelque temps, Sony a décidé de proposer un produit à destination des joueurs de jeux vidéo.

Sony, Cryptos, NFT

Sony a déposé sa demande de brevet en 2021

Le géant mondial du divertissement Sony a décidé de mettre en place un système permettant de suivre les cryptos dans les jeux vidéo. L’outil utilise la technologie blockchain, surtout les NFT. En 2021, l’entreprise a déposé une demande de brevet pour le nouveau système. Le document a été mis à la connaissance du public le 10 novembre 2022.

Le brevet que demande Sony sera d’une grande utilité pour les joueurs de jeux vidéo. En effet, il leur permettra de s’offrir des objets numériques uniques dans leurs jeux. Les joueurs pourront posséder des NFT de leurs stars de tournois Esport préférées. Cela dit, à travers ce projet, le conglomérat Sony veut renforcer son implication dans le secteur du metaverse et des NFT.

L’annonce de Sony a été massivement partagée par la communauté des gamers et de détenteurs de cryptos

En réalité, la société veut résoudre un problème couramment rencontré dans les jeux vidéo classiques. En effet, elle a expliqué : « Dans les jeux vidéo traditionnels, il n’y a aucun moyen de différencier une instance spécifique d’un objet du jeu qu’un joueur célèbre du jeu vidéo a utilisé pour gagner un tournoi célèbre de toute autre instance de l’objet du jeu ».

Une blockchain et un token unique

Sony souhaite utiliser une blockchain pour répertorier les actifs numériques, le gameplay et les clips vidéos dans les jeux. Un token unique est également prévu et il sera lié à l’élément numérique avec un identifiant unique et des métadonnées. Ces dernières serviront à l’identification des caractéristiques propres à chaque actif numérique en jeu.

Sony a déclaré : « Les modifications apportées aux caractéristiques de l’actif numérique, telles que la propriété, l’apparence visuelle ou les métadonnées, peuvent être identifiées dans une demande de mise à jour de l’historique ».

S’il obtient le brevet, Sony pourrait faire partie des acteurs majeurs du secteur des jeux NFT en pleine expansion. Il faut tout de même préciser que ce n’est pas le premier projet NFT du conglomérat. Sony a collaboré avec Theta Labs en mai 2022 pour proposer une collection de NFT 3D en édition limitée.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !