A
A

NFT : Voici la recette de Nifty Nick pour que le marché prospère

dim 21 Août 2022 ▪ 11h00 ▪ 5 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Dans son podcast dénommé Nifty Alpha Podcast, l’influenceur NFT Nifty Nick fait un état des lieux du marché des NFT, qui traverse actuellement sa pire période.  Il y met en exergue la responsabilité des influenceurs dans la dégradation du marché au cours des derniers mois et propose des pistes de solution pour sa reprise, notamment à l’endroit des fondateurs.

NFT,

Comme les cryptomonnaies, le marché des NFT connaît son hiver

Depuis le deuxième trimestre de l’année, le marché des Non Fungible tokens (NFT) fait face à une déroute sans précédent, ce qui représente son premier gros revers. Les ventes de NFT ont amorcé une chute progressive au début du second trimestre pour afficher une baisse record en juin. Elles étaient alors de 884 millions de dollars, contre 3,9 milliards de dollars en mai.

Une grosse désillusion pour les enthousiastes qui, quelques mois plus tôt, narguaient le système traditionnel de l’art et vantaient la démocratisation du secteur, ainsi que son potentiel d’enrichissement rapide pour les acteurs de la chaine de valeurs.

Une vidéo du youtubeur sur l’état du marché des NFT

Les principales collections dénommées bluechips ont perdu près du tiers de leurs valeurs, comparées à ce qu’elles représentaient à leur ATH. Une hémorragie de l’industrie qui renforce la croyance des sceptiques selon laquelle l’apparition et l’existence de ces projets relèvent d’un effet de mode.

Pour Nifty Nick, la dégringolade du marché des NFT est aussi attribuable à des pratiques peu orthodoxes, notamment de la part des influenceurs.

« Les influenceurs qui font la promotion de projets dans lesquels ils sont secrètement investis puis qui s’en vont, le nombre incalculable de business hacks qui se font passer pour des artistes numériques, les diverses arnaques, etc., ont participé à la survenue de cette situation », a-t-il déclaré, avant de regretter la transformation récente de l’écosystème des NFT.

« La plupart des projets NFT sont sans aucun doute des bulles, mais l’écosystème NFT d’échange d’objets d’art et de collection dans son ensemble ressemble davantage à une nouvelle forme de jeu en ligne sur le thème de l’art. Il s’agit de la même chose que les courses de chevaux ou les paris sportifs, mais pour utilisateurs du numérique »

Mais face à la persistance des critiques des sceptiques, il a assuré que le marché tiendra et se relèvera de cette crise, car elle ne fait que « muter sous la pression ».

Pour perdurer, les acteurs doivent vendre une histoire, constamment renouvelée 

D’après Nifty Nick, l’échec des projets portés par de nombreux artistes plus traditionnels sur le marché est lié à leur croyance selon laquelle, il suffit de lancer un projet de NFT qui sera ensuite vendu à un public qui l’adoptera de façon passive.

« Une attention constante, un nouvel engouement constant, c’est ce qu’il faut pour maintenir la boule d’intérêt, garantir un goutte-à-goutte continu d’intérêt. Ainsi, l’effet de la NFT-isation de l’art ressemble davantage à une intensification des exigences de la vie créative à l’ère des médias sociaux et de la tyrannie de l’alimentation de l’algorithme, qu’à une alternative plus saine et plus proche des gens (…) L’art est traditionnellement associé à la contemplation. Dans cet espace, l’art va être associé au fait d’être toujours en activité, toujours en train de se bousculer », a-t-il affirmé.

Dans ce sens, l’animateur du podcast cite l’exemple de Beeple, l’artiste le plus célèbre de cet environnement, qui a vu sa renommée grandir grâce à son projet Everydays consistant à poster une nouvelle œuvre d’art, chaque jour.

Alors que le marché des NFT fait face à une crise inédite qui a vu les échanges s’effondrer au cours des derniers mois, le youtuber Nifty Nick dépeint un environnement qui subit une grosse désillusion tant il était convaincu de démocratiser et de révolutionner le domaine de l’art. Un état de choses dans lequel il a mis en exergue la responsabilité des influenceurs. Toute chose qui traduit le besoin pour le secteur d’être mieux encadré.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !