A
A

Pourquoi le Hashrate s'envole ?

jeu 04 Mai 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Nicolas T.
Apprendre Minage

Le hashrate du bitcoin a battu son record ce lundi 02 mai. Comment expliquer une augmentation si brusque ?

Bitcoin hashrate

Ruée vers le bitcoin ou coup de chance ?

Le hashrate s’est envolé à 491,15 exahash par seconde (EH/s), contre 380 EH/s deux jours plus tôt.

Ce mouvement abrupt ne peut pas être lié au branchement simultané de gigantesques flottes de mineurs. Il faut bien plus de 48 h pour connecter des Antminers représentant plus de 30 % du hashrate.

Certains avancent que des mineurs ont peut-être momentanément modifié la fréquence de hachage de leurs ASIC. On parle d’overclocking et d’underclocking dans le jargon.

Overclocker un Antminer signifie le faire hacher plus vite qu’aux paramètres d’usine, et vice versa. Cela est possible grâce à des programmes comme Braiins OS.

Les mineurs ont en effet tendance à réduire la cadence lorsque les vaches sont maigres (prix du BTC bas). Ralentir la fréquence de hachage permet en effet d’augmenter l’efficience des Antminers.

En clair, les mineurs génèrent moins de hash, mais ces hash coûtent moins cher en électricité. Cela permet d’améliorer les marges qui sont rognées par la baisse du bitcoin et/ou la hausse du coût de l’électricité.

Voici deux articles contenant plus de détails sur l’over/underclocking :

Nous savons que certains mineurs ont récemment cessé l’underclocking. Bitfarm l’a récemment annoncé dans un communiqué :

« 2 100 nouveaux mineurs ont été mis sous tension en Argentine. Par ailleurs, nous avons interrompu l’underclocking de nos Antminers déjà sous tension, contribuant directement à 0.25 EH/s supplémentaires. »

Très bien, mais nous parlons d’un saut de 380 EH/s à 490 EH/s ! Soit une hausse d’environ 30 % en à peine deux jours ! Il aurait donc fallu que 100 % des mineurs augmentent la fréquence de leurs ASIC de 30 %. Ou encore que 50 % d’entre eux l’augmentent de 60 %

Tout cela est très peu probable. Et puis, cela se verrait au niveau des grands pools de mining.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Foundry USA affiche 110 EH/s, soit 30 % du hashrate. Viennent ensuite Antpool avec (23 %), F2pool (14 %) et Binance Pool avec (8 %). Or, aucun d’entre eux n’affiche une hausse soudaine de son hashrate.

En outre, d’après le site coinwarz, le prochain ajustement de la difficulté (ce jeudi 04 mai) devrait se faire à la baisse. Une première depuis le 03 janvier. Ce qui signifie que sur deux semaines, le hashrate a en réalité baissé.

Dit autrement, la récente hausse du hashrate est liée à de la chance. Des blocs ont tout simplement été trouvés plus rapidement qu’à l’accoutumée. Cela arrive. Et vu que certains sites se basent sur une série de blocs trop petite, il en résulte parfois une surestimation passagère.

« Parfois, 20 à 100 blocs sont trouvés successivement. Le hashrate sur certains sites affichera alors des chiffres fous comme 450Eh/s.
Observez toujours la moyenne sur 1500 blocs, voire 5k blocs, pour vous faire une idée du véritable hashrate.
Le « hashrate global instantané » n’existe pas »

Il est vrai que certains mineurs comme le russe Bitriver déploient agressivement de nouveaux ASIC ces derniers temps. Mais un tel saut ne peut qu’être lié à une dispersion statistique.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Le Bitcoin est une éruption d'énergie chiffrée incensurable se diffractant aux quatre coins d'un monde en ébullitions géopolitique et inflationniste. Je vous tiens au courant.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.