A
A

Quel impact Elon Musk peut-il avoir sur la décentralisation du mining du bitcoin (BTC) ?

dim 28 Août 2022 ▪ 8h00 ▪ 5 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Dans un contexte où l’interdiction du mining du Bitcoin (BTC) en Chine a grandement affecté le taux de hachage de la crypto phare, la nécessité de diversifier les sources de mining et de décentraliser davantage l’activité s’est imposée aux acteurs de l’industrie. Même si actuellement, les États-Unis ont déjà comblé le gap de la puissance de hachage qui se trouvait en Chine et que l’activité a retrouvé des sommets, la question de sa décentralisation se pose toujours. Il importe pour le secteur de limiter l’impact d’une éventuelle survenue d’un phénomène similaire, en multipliant les sites de mining de bitcoin dans diverses juridictions. En sachant que les sites de production abondante d’énergie sont situés dans des zones éloignées, la connectivité Internet peut être un gros défi pour les acteurs du mining qui voudront profiter de ces sources d’énergie.

mining, bitcoin, BTC,

Améliorer la connectivité dans les zones éloignées pourvues en énergie

Starlink d’Elon Musk pourrait être la pièce manquante pour que la décentralisation du mining du Bitcoin (BTC) atteigne les régions du monde où l’énergie est bon marché, mais où l’accès à l’internet fait défaut. C’est en substance ce qu’a développé, dans un éditorial, El Sultan Bitcoin, responsable chargé du marketing produit en Amérique latine chez Ledn. Il s’agit d’une entreprise canadienne spécialisée dans la fourniture de services financiers en bitcoin (BTC).

La société, créée par Elon Musk, s’est donné pour mission de développer son système d’Internet à large bande dans le monde, notamment dans les régions de la terre les moins connectées aujourd’hui, notamment l’Asie du Sud et de l’Est, et l’Afrique. Au total, 3 milliards de personnes ne bénéficient pas d’un accès de qualité à la connectivité.

Alors que des régions éloignées comme le Québec au Canada et le Sichuan en Chine produisent en excédent de l’énergie à prix abordable, elles peuvent abriter de vastes fermes de mining de bitcoin, mais lorsqu’on parle de sites de production d’énergies éloignées, la connectivité Internet peut être un grand problème, lorsqu’on sait que les fournisseurs traditionnels d’accès à Internet n’alimentent que très peu les zones reculées.

« Il n’est pas difficile d’imaginer que les mineurs subventionnent les coûts de Starlink dans les zones rurales afin d’exploiter l’énergie perdue tout en permettant la connectivité Internet, étant donné qu’un mineur de bitcoin alimente des serres aux Pays-Bas. Si la production de chaleur perdue est subventionnée pour faire pousser des aliments et fleurir des fleurs à un endroit, il pourrait en être de même pour la mise en place de services basés sur Internet dans des zones non connectées en échange de bitcoins nouvellement minés. Il serait également intéressant de voir comment cela pourrait contribuer à réduire la centralisation du réseau par les fournisseurs d’accès à Internet », a-t-il écrit.

Des coûts abordables

Il faut savoir que les fournisseurs d’accès à Internet n’alimentent généralement pas les zones éloignées.

Par ailleurs, 60% de tout le trafic Internet de l’industrie du mining de bitcoin est fourni par trois fournisseurs d’accès, selon la DARPA, une agence du département de la Défense des États-Unis chargée de la recherche et du développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire. Une donnée qui appelle à plus de diversification des sources d’accès à Internet pour les acteurs du mining.

De plus, El Sultan Bitcoin estime, pour une exploitation de mining de plusieurs millions de dollars, que l’accès à un service Internet de Starlink ne devrait pas être un gros problème. En effet, l’importance des revenus de l’activité fait que les coûts de connectivité apparaissent minimes sur le compte de résultat. À souligner que le coût du matériel nécessaire à la mise en place d’un point d’accès Starlink dans une zone reculée tourne autour de 600 dollars, auxquels s’ajoute un abonnement mensuel de 3 000 dollars.

Pour El Sultan Bitcoin, grâce à sa technologie de déploiement d’Internet à large bande, Starlink peut être un acteur clé dans les efforts visant à stimuler la croissance de la décentralisation du mining du Bitcoin (BTC). Ceci, en développant des fermes dans les régions éloignées où la demande électrique est inférieure à la production, mais où l’accès à Internet est difficile.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !