la crypto pour tous
A
A

Telegram innove : Le wallet crypto TON enfin dispo !

jeu 14 Sep 2023 ▪ 5 min de lecture ▪ par Mikaia A.
Paiement

Depuis la naissance de The Open Network (TON) en 2018, sur l’initiative des frères Durov, les investisseurs en cryptomonnaies ont eu eut droit à plusieurs privilèges via le chat Telegram. Et l’histoire nous a montré que les développeurs de Telegram Messenger ne pensent pas s’arrêter à ce stade primitif. Ce jour, il a été annoncé que Telegram a intégré le wallet crypto « TON Space » qui pourrait desservir environ 800 millions d’utilisateurs. Décryptage !

Images de portefeuille et de foule, pièces de cryptomonnaies, logos de Telegram et de TON

En bref

  • Telegram Messenger vient d’intégrer le portefeuille crypto « TON Space » déployé sur The Open Network
  • Ce dispositif sera disponible aux 800 millions d’utilisateurs de Telegram dès le mois de novembre

Telegram ajoute un nouveau wallet crypto !

À un certain moment, Telegram Messenger a dû faire marche arrière avec son projet de wallet crypto TON. L’entreprise n’a pourtant pas abandonné l’aventure Web3 en dépit de ces préoccupations.

Il y a eu en effet le lancement de Greed. Greed s’apparente à une mini-boutique adaptée à cette application de messagerie cryptée et favorable aux paiements en bitcoin. Nous noterons également le Wallet Bot de Telegram, l’exchange P2P et aussi le Wallet Pay.

Le wallet TON Space enfin sur Telegram

« Nouvelles majeures de #TOKEN2049 – #TON-based@wallet_tg est en ligne pour Telegram pour les 800 millions d’utilisateurs de Telegram, dans le cadre d’une nouvelle intégration.

Célébrons ensemble le plus grand évènement d’onboarding de Web3 ! Commentez #TONxTelegram, retweetez, et scannez pour obtenir des $TON en 2 taps ! »

D’après The Block, Telegram Messenger a validé l’intégration du portefeuille de cryptomonnaies « Ton Space » dans les paramètres de son service de messagerie instantanée. L’objectif étant la démocratisation du bitcoin et des autres cryptoactifs auprès de ses quelque 800 millions d’utilisateurs mensuels.

Ainsi, les utilisateurs de Telegram Wallet auront le privilège d’accéder à TON Space dès ce jour. À titre de rappel, Telegram Wallet est un bot qui facilite l’achat et les ventes de cryptomonnaies dans Telegram.

Toutefois, les autres utilisateurs de Telegram devront attendre jusqu’au mois de novembre pour accéder au self-custodial wallet cryptographique TON Space. Sauf ceux qui résident aux États-Unis, et dans certains pays (pour le moment non communiqués).

« La mission de Telegram a toujours été de permettre la liberté d’expression, mais l’expression est bien plus que cela à l’ère numérique. Nous pensons que les utilisateurs ont le droit de posséder leur identité et leurs biens. Avec TON Space, les utilisateurs disposent désormais de la technologie qui leur permet de le faire », explique John Hyman, directeur des investissements chez Telegram.

Le token Tonecoin (TON) a connu une hausse de 7 % à l’issue de cette annonce.

Telegram sous pression des régulateurs crypto

L’idée d’un portefeuille de cryptomonnaies basé sur The Open Network germait dans la tête des barons de Telegram dès 2019. Sauf que la Securitites and Exchange Commission des États-Unis a décidé d’attaquer Telegram Messenger un an plus tard. La raison : une offre initiale de coins (ICO) défiant les réglementations en vigueur.

Sanctionné, Telegram a dû :

  • payer une amende de 18,5 millions de dollars ;
  • restituer la somme de 1,224 milliard de dollars aux acheteurs de GRAM ;
  • et céder le contrôle du Telegram Open Network et du Toncoin (TON) à la communauté The Open Network.

Maintenant que la Fondation TON s’est rapprochée de Telegram, la construction d’infrastructure Web 3 adaptée à l’application de messagerie devient une priorité.

« Avec ce partenariat, nous mettons les droits de propriété numérique entre les mains de l’ensemble de notre base d’utilisateurs. Tout en donnant aux projets TON les moyens d’atteindre notre public dans le cadre du plus grand partenariat Web3/Web2 qui ait jamais existé », continue M. Hyman.

Cointelegraph a par ailleurs précisé que la Fondation TON accordera aux développeurs de projets sur la blockchain TON un accès prioritaire à Telegram Ads. Ce dernier étant une plateforme publicitaire associée à l’application de messagerie.

Faire des paiements crypto par message, tel était l’objectif de Telegram lors du lancement de Toncoin (TON) en 2018. Cela manifeste une très grande ingéniosité de la part de ses développeurs apparemment.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.