A
A

Comment le bitcoin (BTC) atteindra 14 millions de dollars

lun 08 Août 2022 ▪ 20h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Teterel

Quelle est la bonne valeur du bitcoin ? 100 000 $, 500 000 $, 1 000 000 $ ? 14 000 000 $ ? Répondre à cette question revient à se demander ce qu’il pourrait remplacer.

Un bitcoin à 14 millions de dollars

Il existe de nombreux réservoirs de valeurs qui finiront pas être avalés par le bitcoin. Au premier rang desquels se trouve la relique barbare.

L’or représente 11 000 milliards de dollars. Le transfert de toute cette valeur dans le bitcoin valoriserait ce dernier à plus de 500 000 dollars.

Bien entendu, le métal jaune gardera toujours une certaine valeur en raison de son utilisation dans l’électronique et la joaillerie. Néanmoins, tout l’argent déposé dans l’or pour son rôle historique de réserve de valeur finira tôt ou tard par échoir au bitcoin, qu’il lui est infiniment supérieur.

Il n’y aura jamais plus de 21 millions de bitcoins. En revanche, qui peut prédire la quantité d’or que nous sortirons de terre ?

Le bitcoin finira également par tailler des croupières à l’immobilier. Ce marché de 325 000 milliards de dollars sert en partie à des gens fortunés désireux de se protéger contre l’inflation. Et là encore, la concurrence risque de devenir rude face au bitcoin.

Un immeuble se bat contre la gravité et finit inéluctablement par s’écrouler. Investir dans la pierre requiert de perpétuelles dépenses de rénovation, de mise aux normes, etc. A contrario, le bitcoin n’a pas besoin de ravalement de façade. La pierre n’est pas non plus accessible à tous alors que l’on peut acheter pour 20 euros de BTC.

Le Bitcoin est par ailleurs extrêmement liquide. Vous ne pouvez pas téléporter un gratte-ciel vers un autre continent en quelques secondes pour échapper à x menace. Pas de problème avec le bitcoin.

Maintenant que l’on a dit ça, faut-il déterminer la part du marché immobilier qui tient de l’investissement ? Elle est probablement substantielle. En France, 10 % du parc de logements est identifié comme des maisons secondaires.

En extrapolant, c’est potentiellement 32 000 milliards de plus qui finiront dans l’escarcelle du bitcoin. Nous arrivons donc à 2 millions de dollars par BTC.

Les marchés boursiers sont assurément ceux qui ont le moins à craindre du bitcoin. Certaines multinationales endettées pourraient ne pas aimer la récession et l’inéluctable décroissance énergétique qui se profilent. Néanmoins, il est certain que les géants technologiques tireront toujours leur épingle du jeu.

Un autre pactole est celui des réserves de change. Le monde entier a pris bonne note du « gel » des 300 milliards de dollars appartenant à la Russie (puissance nucléaire) par les États-Unis et l’UE.

Apatride, résistant à la censure, le bitcoin est également un système de paiement. Que demander de plus pour remplacer les réserves globales ? Ces dernières se composent actuellement de 6 900 milliards de dollars, 2300 milliards d’euros, 625 milliards de yens, etc. Soit 12 550 milliards en tout.

Soit potentiellement un BTC à 2.6 millions de dollars. C’est-à-dire des broutilles…

L’inflation sans fin est inéluctable et les masses finiront par s’en rendre compte à mesure de la raréfaction énergétique. Tôt ou tard, épargner en BTC sera une évidence pour tous. Dit autrement, tout l’argent du monde finira par être transféré dans le bitcoin.

Ce qui ne veut nullement dire que la monnaie fiat disparaîtra. Point du tout. Rien ne changerait, si ce n’est la valeur du bitcoin. Visa propose déjà des cartes de paiement qui convertissent instantanément ses BTC en dollars ou en euros au moment du paiement.

D’après l’Institut international pour la Finance, la dette mondiale s’établit à 300 000 milliards. Soit tout l’argent en circulation dans l’économie (les pièces et billets ne représentent que 5 % du total).

Un seul bitcoin vaudra alors plus de 14 millions de dollars (300 000 milliards divisés par 21 millions). Un peu plus en fonction de la valeur stockée dans l’or et l’immobilier qui préférera s’investir dans le bitcoin. Mais ne chipotons plus.

Terminons par cette question : Et si le bitcoin remplaçait vraiment la monnaie fiat ? C’est une bonne question que nous avons posée ICI et ICI.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !