A
A

Russie : Le pétrole pourra-t-il être échangé contre du bitcoin (BTC) ?

mar 21 Juin 2022 ▪ 20h00 ▪ 4 min de lecture - par Junie MAFFOCK

En proie à des sanctions imposées suite à l’invasion de l’Ukraine, la Russie cherche des parades pour dynamiser son économie. Dans la foulée, le bitcoin (BTC) et les autres cryptomonnaies ont été envisagées comme une alternative pour les transactions commerciales à l’international. Cependant, le ministère russe des Finances préconise de les considérer comme des actifs plutôt que comme des moyens de paiement. De plus, leur utilisation dans les échanges ne devrait pas, selon lui, concerner le pétrole.

flag, bitcoin gold coin on flag background. The concept of blockchain, bitcoin, currency decentralization in the country. 3d-rendering

Vers un nouveau statut pour les cryptos en Russie

Dans une interview accordée à des médias locaux, Ivan Chebeskov, le directeur du département de la politique financière du ministère des Finances de la Russie, a fait quelques confidences sur la place que pourraient avoir les cryptoactifs dans le pays.

D’après ses dires, le ministère des Finances soutiendrait plutôt l’adoption des cryptomonnaies en tant qu’actifs et non en tant que monnaies au sens strict. À ce titre, elles pourraient être utilisées pour le troc, pour autant qu’une entité veuille échanger ses actifs numériques contre un produit ou un service.

D’autre part, selon Chebeskov, l’utilisation de crypto-devises pour les règlements est une possibilité envisagée uniquement pour les petites entreprises appartenant au secteur privé. En conséquence, cette démarche ne concerne pas les établissements publics.

« La tâche est de donner une alternative, et non de dire que maintenant la Russie paie tout avec la cryptomonnaie », a-t-il affirmé.

Autre restriction importante : le pétrole russe ne devrait probablement pas être échangé contre du bitcoin ou toute autre cryptomonnaie. Le fonctionnaire a justifié cette décision en citant les volumes d’exportation importants.

De plus, il estime que l’utilisation des cryptoactifs n’est envisageable que dans le cadre de contrats relativement modestes et avec des pays alliés favorables à cette pratique.

La Russie fait bloc contre les États-Unis

Dans son discours, Chebeskov est revenu sur la nouvelle position de la Banque centrale russe concernant les cryptomonnaies. Il a insisté sur le fait que cette institution, ainsi que la plupart des banques commerciales, ne voyait aucune objection à leur usage pour les opérations de négoce internationales.

« Nous avons déjà deux points de contact avec la Banque centrale : l’exploitation minière et les règlements internationaux. Pour certaines choses, nous nous rapprochons », a conclu Chebeskov.

En effet, le renforcement des mesures punitives contre la Russie a eu pour conséquence de faire converger les opinions de ces deux institutions sur les cryptomonnaies. Dès le début, le ministère des Finances a défendu l’utilisation des cryptomonnaies en Russie comme intermédiaire pour les échanges. En revanche, la Banque centrale prônait un embargo absolu à l’égard des cryptoactifs et des activités de mining.

En outre, le responsable a évoqué la décision des États-Unis de mettre en place des mesures pour empêcher la Russie de contourner les sanctions en utilisant des cryptomonnaies. Selon lui, les cryptoactifs ne sont pas aussi obscurs qu’on pourrait le croire.

« Pourquoi les Américains disent-ils qu’ils vont essayer de bloquer ? Car en fait, toutes les cryptomonnaies publiques sont assez faciles à tracer. C’est un mythe de penser qu’elles sont très opaques », a déclaré Chebeskov.

Le statut juridique des cryptomonnaies reste encore flou en Russie. Bien qu’elles apportent une solution viable aux problèmes économiques actuels du pays, celui-ci n’est pas prêt à les reconnaître comme monnaies légales. Pourtant, des pays comme le Salvador et la République centrafricaine ont déjà sauté le pas.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Junie MAFFOCK avatar
Junie MAFFOCK

Je suis venue à la blockchain par curiosité et j'y suis restée par passion. J'ai été émerveillée par les possibilités qu'elle offre à travers ses divers cas d'utilisation. Avec ma plume, j'espère contribuer à démocratiser cette technologie et à montrer comment elle peut aider à rendre le monde meilleur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 19 108,13 $ -0.68%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 040,97 $ -1.64%
DEFI (DEFIPERP) 2 448,60 $ -0.38%
MARKETS (ACWI) 84,51 $ 0.74%
GOLD (XAUUSD) 1 810,69 $ 0.2%
TECH (NDX) 11 585,68 $ 0.68%
CURRENCIES (EURUSD) 1,04 $ -0.54%
CURRENCIES (EURGBP) 0,860960 £ 0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 108,46 $ 2.33%
IMM. US (REIT) 2 435,01 $ 1.8%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document