A
A

Métaverse pour enfant : Comment impacte-t-il leur univers ?

dim 22 Mai 2022 ▪ 14h30 ▪ 7 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Après le métaverse pour tous vient le métaverse pour enfant, qui ne manque pas d’atouts comme d’inconvénients. Quelques entreprises commencent à se positionner comme pourvoyeurs de meilleures réalités virtuelles pour enfant. Certes, leurs initiatives sont louables, mais nous ne sommes pas sans savoir que cet univers a également tout son lot de dangers. La conscientisation d’une responsabilité partagée, entre parents et promoteurs de métaverse pour enfant, est l’un des buts de cet article.

Métaverse pour enfant

Rappel sur le concept du métaverse

Inventé par l’auteur de « Snow Crash » (1992), Neal Stephenson, le mot « métaverse » désigne un environnement de réalité virtuelle. Comme il est connecté à internet, on peut donc en avoir l’accès à n’importe où et n’importe quand, à partir d’un ordinateur ou un smartphone.

Le métaverse que nous connaissons actuellement présente quelques similarités à celui imaginé par Stephenson. Sauf que le patchwork de mondes virtuels en ligne qui nous sert de milieu d’épanouissement n’est encore qu’à ses débuts. Mais cela n’a pas empêché les gens et les entreprises à s’activer dans le métaverse, ne serait-ce que pour y acheter des biens immobiliers virtuels, jouer à des jeux ou encore former des militaires.

Le métaverse pour enfant représente une infinité de possibilités de :

  • socialisation ;
  • apprentissage de nouvelles compétences ;
  • jouer à des jeux en ligne en solo ou avec des amis ;
  • suivre des cours virtuels sur des plateformes éducatives ;
  • etc.

Ici, nous pouvons citer l’exemple de Minecraft qui a introduit quelques notions de culture aux enfants par des environnements d’apprentissage adéquats. Bientôt, le duo Epic Games et LEGO fera également un carton auprès des bas âges.

Toutefois, le métaverse pour enfant a ses inconvénients. Pour ne citer que :

  • la cyberintimidation ;
  • la prolifération des contenus inappropriés.

Il revint donc aux parents et aux éducateurs d’aider les petits à naviguer en toute sécurité dans le métavarse pour enfant.

L’implication des adultes est de mise ! – Source : EmerginEdTech

Quel sens attribuer au métaverse pour enfant ?

Certains experts semblent peu optimistes quant à l’impact du métaverse sur l’enfant. Déjà, les réseaux sociaux débarquaient avec tout un lot de malheurs : dépression, automutilation, problèmes de santé mentale, etc. Le métaverse pour enfant pourrait être encore pire qu’eux.

Néanmoins, une étude menée par l’Université de Californie du Sud sur les jeux a démontré le contraire de ces allégations. Elle stipule en effet que les jeux et la réalité virtuelle favorisent l’empathie, et ne manque pas d’impacter positivement la santé mentale. À condition bien sûr qu’on les utilise correctement.

Seul hic, les entreprises qui ont négligé la sécurité des utilisateurs semblent à nouveau présentes dans le métaverse. Il est fort probable que ces mêmes acteurs perpétueront leurs anciennes pratiques dans cette nouvelle réalité virtuelle. Et bonjour la solitude, la venue massive des contenus dangereux… et pourquoi pas le suicide.

Métaverse pour enfant, avantages et inconvénients

Avantages

Le métaverse pour enfant embarque plusieurs avantages, à savoir :

  • l’appréhension des concepts abstraits de manière engageante ;
  • l’accès à une expérience pratique quasi réelle pour aider les enfants à mieux comprendre son environnement et son fonctionnement ;
  • l’amélioration des compétences sociales des enfants ;
  • la mise à disposition d’un environnement sûr et contrôlé pour interagir et se faire des amis ;
  • l’existence d’un tremplin pour la créativité et le développement de l’intelligence sociale des enfants ;
  • le métaverse comme source d’amusement ;
  • la création de liens entre parents et enfants ;
  • etc.

Aux parents toutefois d’être conscients des dangers potentiels et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de leurs progénitures. De la sorte, le métaverse pour enfant deviendra un lieu d’exploration et d’apprentissage idéal pour les enfants.

Inconvénients

Certes, le métaverse pour enfant a ses atouts, mais il a aussi ses points faibles. Nous citerons notamment :

  • la cyberintimidation (souvent source de harcèlement pour les enfants) ;
  • le manque de confidentialité et le problème de protection de la vie privée ;
  • les contenus inappropriés (violence, contenus à caractère sexuel, discours haineux…) ;
  • la création d’une dépendance chez l’enfant vu sa nature hautement immersive et engageante ;
  • les risques physiologiques et physiques liés au métaverse pour enfant en raison de l’usage intensif des casques VR (vertiges, nausées, maux de tête, etc.) ;
  • l’inégalité d’accès qui créera un désavantage en matière d’éducation pour les moins nantis ;
  • etc.

Des enfants et adolescents bien protégés dans le métaverse

Pour faire en sorte que cela devienne effectif, les parents sont conviés à surveiller de près les activités de leurs enfants dans le métaverse. Voici donc quelques points à prendre en compte :

  • surveillance aigüe de ses activités en ligne, de ce qu’ils voient et font dans le métaverse pour enfant ;
  • définition au préalable des règles et établissement de directives claires pour l’utilisation du métaverse (quitte à les réviser ultérieurement) ;
  • conseils relatifs au comportement à adopter lors des interactions avec d’autres personnes une fois en ligne (les pousser notamment à être polis et prévenants) ;
  • aide à une gestion optimisée du temps alloué au monde virtuel et au monder réel ;
  • etc.

Également, les fabricants et les entreprises ont leur part de responsabilité. Certes, il semble illusoire d’attendre beaucoup d’eux, mais il faudra bien qu’ils considèrent les paramètres suivants :

  • modération des contenus ;
  • signalement et répression des mauvais comportements, accompagnés de mécanismes clairs pour le traitement de ces signalements ;
  • conception de dispositifs VR et de systèmes métaverse adaptés au confort et au bien-être des enfants ;
  • intégration de logiciels antivirus (incluant notamment une protection des mots de passe et le cryptage) dans les dispositifs VR et les plateformes de métaverse pour enfant ;
  • etc.

Quand on parle d’enfant, et de métaverse pour enfant, on ne pourra échapper à la question de protection et de responsabilité parentale. Néanmoins, cette responsabilité doit être partagée avec les entreprises technologiques. Car en négligeant les dangers que les enfants encourent sur leur plateforme, et en cours d’usage de leurs dispositifs, ils perdront certainement des clients.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 157,11 $ -1.53%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 213,64 $ -2.27%
DEFI (DEFIPERP) 2 898,10 $ -4.01%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document