A
A

Quatre nouveaux riches en bitcoin (BTC) et cryptomonnaies, dont une ancienne enseignante remplaçante

ven 06 Mai 2022 ▪ 13h30 ▪ 10 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Au début du mois de février, le New York Post a dévoilé le nom des 4 personnes ordinaires devenues subitement riches en bitcoin (BTC). « Ordinaires », puisqu’avant d’investir dans les cryptomonnaies, ils ne percevaient que des salaires modestes. Tour d’horizon !

Nouveaux riches en Bitcoin

Comment devenir riche en bicoin (BTC) ?

L’équipe à Cointribune n’a jamais cessé de mettre en avant les atouts des cryptomonnaies. Pour ne citer que leur pouvoir de décentralisation ou encore les possibilités d’investissement qu’elles représentent. Dire que les sceptiques ne voient en elle que du scam ou des discours mensongers.

Maintenant, ils devront tourner au moins 7 fois leur langue avant de critiquer le bitcoin et les autres cryptomonnaies. Car ces actifs ont fait, et continuent de faire, de nouveaux riches en BTC.

Eh oui, les actifs cryptographiques ont aussi ce pouvoir d’enrichissement pour les investisseurs dévoués. Même ceux qui démarraient avec un statut modeste et des sommes minimes ont basculé d’un seul coup vers des cieux plus cléments, financièrement parlant.

Travailleurs moyens, individus occupants des postes promettant de maigres salaires… se voient désormais leur wallet crypto bien garni. Leur astuce ? Miser sur le bitcoin ou d’autres monnaies numériques et investir dessus avec du fiat. Certains avaient même fait l’impossible pour y arriver.

Mais avant tout cela, les nouveaux riches en crypto ont bénéficié d’un certain nombre d’avis jusque-là inaccessibles par d’autres. De plus, ils ont déployé des qualités comme la patience ou la curiosité pendant le processus. Et sachez que le monde des cryptomonnaies connait plusieurs vocabulaires difficilement compréhensibles : « fiat », « chain », « mining », « DeFi », etc.

Nous n’allons pas jusqu’à dire que tous les investisseurs, millennials ou pas, devenaient riches juste après leur entrée dans cet univers. Toutefois, il convient de mentionner que les turbulences que connait régulièrement le marché de la cryptomonnaie n’ont pas pu empêcher l’émergence de nouveaux riches en bitcoin.

4 nouveaux riches en bitcoin à découvrir

1- Rachel Siegel : enseignante remplaçante

Source : New York Post

Le statut d’enseignant suppléant dans une école publique de New York n’a pas empêché Rachel Siegel de devenir millionnaire en cryptomonnaie. Et le fait qu’elle occupait un appartement sombre du Lower East Side n’a pas influencé son destin.

Pour Siegel, l’aventure avec les cryptomonnaies commençait fin 2017, période pendant laquelle un ami l’a invité à l’after-party d’une conférence sur les actifs cryptographiques. Comme l’assistance se composait de gens passionnés et motivés, l’enseignante de 29 ans n’a pas hésité du tout.

Du coup, elle a pris les restes de son salaire (25 dollars/semaine) pour investir dans les cryptos. Et cela a rapporté gros, dans les 7 chiffres bien sûr puisque subitement elle a changé d’habitude de consommation.

Parmi les changements connus par cet individu pas fan de « grosses choses tape-à-l’œil » figurent :

  • l’achat d’une maison au bord de la mer aux Caraïbes ;
  • un voyage à Dubaï en première classe sur Emirates ;
  • le retrait anticipé de son poste d’enseignante suppléante ;
  • le changement de métier : actuellement, elle est devenue influenceuse en cryptomonnaie (sous le pseudonyme de @CryptoFinally).

« J’étais un professeur remplaçant sans connaissances techniques sérieuses qui est allé à l’université pour le théâtre, et j’ai gagné des millions de dollars sur ce marché via la conviction, via l’éducation. Je crois que n’importe qui pourrait suivre ce chemin, s’il s’y consacre. », précise-t-elle.

Avant de terminer, nous reprendrons un joli commentaire de Siegel laissé à tous les terriens :

« Ce qui est cool avec les cryptomonnaies, c’est que tout le monde peut le faire, et je suis l’un de ces n’importe qui qui l’a fait. »

2- Kane Ellis, un technicien devenu propriétaire d’une Maserati à 18 ans

Source : New York Post

Alors que Kane Ellis a abandonné ses études au lycée en 2021 pour le travail, il a profité de sa situation pour miner des cryptomonnaies. Les acquis techniques en sa possession lui ont permis de configurer son ordinateur pour le mining, la vérification et le traitement des transactions sur la blockchain.

À 18 ans, le jeune australien affirmait avoir gagné 4 bitcoins par jour, soit 8 dollars à l’époque. 

« Je m’y suis mis du côté back-end, et pas du côté de l’investissement. J’ai juste réalisé que mon ordinateur pouvait me faire gagner de l’argent », a-t-il déclaré.

Pour encourager ses pairs, il a apporté des précisions quant aux fruits de sa patience :

« Quand j’avais 18 ans, évidemment, je pensais que c’était cool pour les bénéfices, mais ensuite, environ six mois après, j’ai réalisé que cela pouvait être l’avenir. »

Au temps de l’ignorance, ce nouveau riche en bitcoin a déboursé 4 BT pour un repas chez McDonald. S’il avait su, il n’aurait pas jeté 150 000 dollars par la fenêtre pour un plat.

11 ans après ce début d’aventure, Ellis est devenu le cofondateur de CarSwap. Ce marché en ligne spécialisé dans la vente de voitures n’aurait pas vu le jour sans ses avoirs en bitcoin. Et le grand changement pour lui était de s’acheter des voitures exotiques à son goût : une Maserati GranTurismo. Et ce n’est pas en vidant son wallet crypto qu’il l’a eu, mais avec les bénéfices générés par CarSwap.

Si un jour vous pensez dilapider votre portefeuille pour la voiture de vos rêves, pensez à Kane Ellis et son conseil :

« Gardez vos bitcoins. N’y allez pas en pensant que c’est un investissement à court terme, car en réalité, c’est un investissement à long terme. Deux, cinq, dix ans. »

Certainement, ce jeune riche en bitcoin lit de temps à autre les prédictions des experts sur l’avenir des prix du BTC.

3- Terrence Leonard : un marine qui débute dans le Far West cryptographique

Source : New York Post

Quand Terrance Leonard a commencé, le monde des cryptomonnaies semblait désertique. C’était en 2013 que ce marine converti en ingénieur logiciel a croisé le chemin des bitcoins et al. D’où ce commentaire :

« Je suis un énorme nerd, donc c’était quelque chose qui m’intéressait. Mais c’était tellement difficile à l’époque. C’était comme le Far West. Il n’y avait pas beaucoup d’informations, et j’avais peur de perdre tout mon argent. »

6 ans plus tard, après un déjeuner avec un collègue pro-crypto, il a décidé d’investir 2 000 dollars dans la cryptomonnaie. Au fur et à mesure de sa progression, des dizaines de milliers de dollars ont été investis dans Ethereum et Unibright. L’atteinte du million ne tarda pas à venir quelque temps après.

Ce nouveau riche en cryptomonnaie s’extasie devant le fait accompli :

«  J’étais un enfant geek et intello qui s’intéressait aux ordinateurs, et être capable de tirer parti de ces compétences pour une richesse a été incroyable. »

Récemment, Leonard a encaissé une partie de ses gains pour s’offrir une maison à quatre chambres à Washington D.C. Avec ce patrimoine nanti de garage indépendant et plus d’espace pour son chien, cet ex-marine pense se retirer du milieu professionnel dès cette année.

4- Lea Thompson : une technicienne convertie en influenceuse crypto

Source : New York Post

Comme les autres, cette femme ferme cette liste des nouveaux riches en bitcoin. Lea Thompson, de Seattle, a entendu parler de la cryptomonnaie lors d’une visite chez un ami initié. Surprise par la configuration de la maison de sa hotte, elle commentait :

« J’allais dans son appartement et je voyais toutes ces installations informatiques en place et je me disais : ‘C’est quoi ce truc bizarre de nerd que tu fais ?’ ».

Ce fut le déclenchement d’une longue aventure avec les actifs cryptographiques. Plus précisément, cette ancienne vendeuse spécialiste de l’informatique a décidé d’investir dans les cryptomonnaies à partir de l’année 2017. Car nous ne sommes pas sans savoir que ce genre d’activité rapporte peu d’argent en général.

Donc, elle a pris le taureau par les cornes et a commencé à bloguer pour une plateforme qui la payait en cryptomonnaies. Corolairement, des rencontres avec des crypto-enthousiastes ont encore eu lieu. À cette époque, le montant de son investissement dans le bitcoin (BCT) et l’ether (ETH) s’évaluait entre 500 et 1 000 dollars par mois.

Et les récompenses ne tardaient pas à venir : l’accumulation d’avoirs et l’augmentation progressive du nombre de ses followers sur les réseaux sociaux (environ 200 000).

Pas très bavarde sur ses avoirs en cryptomonnaie, Lea Thompson a certainement profité du la hausse de la valeur du bitcoin. Par ailleurs, le choix du retrait du monde de la vente nous pousserait à imaginer qu’elle ne détenait pas de broutilles dans son wallet.

Maintenant, elle pond des contenus cryptographiques à plein temps et sort régulièrement des vidéos « éducatives » sur les cryptomonnaies et la blockchain sous le nom de Girl Gone Crypto.

« Je me suis sentie beaucoup plus confiante en quittant mon emploi de jour sécurisé pour dépenser mon énergie d’une manière qui me semble vraiment illimitée en ce moment », précise-t-elle.

Pour terminer, nous reprendrons ce commentaire de Lea Thompson : « La cryptomonnaie a totalement changé ma vie. C’est vraiment agréable de pouvoir s’offrir des choses luxueuses, comme un massage hebdomadaire ». No comment !

Source : New York Post

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 319,63 $ 1.07%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 224,86 $ 7.07%
DEFI (DEFIPERP) 3 002,80 $ 6.36%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,86 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document