A
A

Un mois de juillet haussier pour le bitcoin (BTC) ?

ven 08 Juil 2022 ▪ 11h00 ▪ 9 min de lecture - par Akina

En ce vendredi 8 juillet 2022, le bitcoin reprend du poil de la bête et préserve toujours la zone des 20 000 $. En une semaine, le bitcoin n’a pas bougé et clôture plus ou moins au même niveau. Ce qui n’est pas si mal finalement quand on compare aux semaines précédentes. J’imagine même un scénario de juillet haussier pour notre or numérique. Cependant, le pessimiste règne toujours sur l’ensemble des marchés, notamment dû à une macroéconomie inédite depuis des décennies, mais surtout, en raison des marchés qui retracent une grosse partie de la hausse des dernières années. N’oublions pas les séries de mauvaises nouvelles concernant de gros acteurs de l’écosystème comme Celsius ou encore 3 AC. Ces dernières, à mon avis, pèseront beaucoup sur le marché crypto et pointe du doigt un manque de régulation flagrant en cas d’adoption à plus grande échelle. Alors, que peut-on tirer de ce marché, où se situe le bottom ? Sans plus tarder, on est parti pour le point bitcoin à 360° de cette semaine. Je vais essayer d’être le plus complet possible en vous partageant mes sentiments sur le marché. Bonne lecture !

Bitcoin

Le bitcoin (BTC) en indécision

Le marché crypto semble se stabiliser ces dernières semaines. Le bitcoin, qui dirige le marché, oscille entre une borne basse des 18 000 $ et une borne haute sur le niveau des 22 000 $. Ce niveau est d’ailleurs une résistance assez forte qui pourrait aimanter le prix sur les jours à venir. Dans un scénario haussier, je vois mal comment le bitcoin ne viendrait pas toucher à nouveau cette zone. Pour aller plus loin, un flip serait très haussier et amorcerait une tendance haussière à court terme.

Bitcoin en 4 heures

Dans le cas contraire, une prise de liquidité sur le bas du range avant une potentielle hausse n’est pas à mettre de côté. Seul le marché nous le dira.

Dans un contexte risk-off il est toujours préférable d’hedger ses positions pour ne pas trop perdre et préserver son portefeuille.

Un dollar en pleine forme

Le DXY qui est l’étiquette adossée à la monnaie dominante est en pleine extension depuis maintenant plusieurs mois. Il semble quitter la fourchette de prix dans lequel il évoluait depuis plusieurs mois. La cassure pourrait le pousser vers des niveaux compris entre 110 et 115 $.

Cette force et les différents flux haussiers du dollar sont dus au manque de confiance des investisseurs vers les actifs dits risk-on. Les actifs risqués ne plaisent pas et sont jugés trop risqués dans un contexte macro-économique flou et plutôt pessimiste.

Néanmoins, sur une vue plus petite, on observe une zone dans laquelle potentiellement le dollar pourrait se retourner. Une divergence bien marquée peut laisser présager un passage de soufflement pour l’actif, ce qui permettrait aux actifs un peu plus risqués de reprendre un léger momentum.

Pour faire simple :

  • Un DXY en hausse = baisse des actifs risqués comme le bitcoin
  • Un DXY en baisse = hausse des actifs risqués comme le bitcoin

Juillet : statistiquement un bon mois

Le trading et l’investissement, c’est énormément de statistique. En voici une qui pourrait rassurer un bon nombre d’investisseurs.

Le mois de juillet est statistiquement le second meilleur mois de l’année en termes de pourcentage à la hausse. Cette période particulière synonyme de vacances pour beaucoup pourrait donc s’apparenter comme une accalmie avant potentiellement une reprise à la hausse.

Un euro en peine

Le mardi 5 juillet, pour la 1re fois depuis 20 ans, la monnaie EUR (€) s’est échangée à 1,02 face au dollar. Historiquement, c’est le niveau le plus bas que l’EUR est connu depuis 2002. Cela ne souligne pas une situation sublime vis-à-vis des US, mais traduit plutôt une situation compliquée en Europe.

Pour faire bref, la croissance est plus forte aux États-Unis comparés à l’Europe.

De plus, l’Europe peut difficilement prendre de décision concernant les taux par peine de pénaliser les pays les plus fragiles. La hausse des taux directeurs a de lourdes conséquences sur la solvabilité des pays endettés. Pour faire simple, remonter les taux directeurs voudra dire imposer des intérêts immenses à une dette déjà pharaonique. D’un autre côté, l’inflation doit quand même être atténuée.

Il y a malgré tout des points positifs dans cette situation. Un dollar qui se renforce face à l’euro peut notamment permettre l’augmentation d’investissement étranger en Europe. C’est très lié à la balance commerciale.

Plus d’information sur ce sujet dans ce superbe thread de Yugui.

Une inflation toujours hors de contrôle

La FED à du mal à se sortir avec l’inflation. Coincée par le dilemme expliqué plus haut, l’autorité doit pourtant appuyer avec fermeté.

Les responsables de la Réserve fédérale ont vu la possibilité de se montrer plus rigide si l’inflation persiste. Ils ont jugé qu’une augmentation de 50 ou 75 points de base « serait probablement appropriée lors de la prochaine réunion », selon le procès-verbal de la réunion du Comité fédéral de l’open market des 14 et 15 juin.

Ils ont également « reconnu la possibilité qu’une position encore plus restrictive pourrait être appropriée si les pressions inflationnistes élevées » persistaient. 75 points semblent le normal pour les prochaines augmentations au détriment des 50 points de base souvent annoncés.

En même temps, ils étaient conscients que les hausses de taux pourraient « ralentir le rythme de l’inflation pendant un certain temps », selon le procès-verbal. Toutefois, ils considèrent que le retour de l’inflation à 2 % est « essentiel pour atteindre durablement un niveau d’emploi maximal ».

La politique plus ferme risquant de ralentir l’économie, les responsables de la Fed ont supprimé la formulation de la déclaration de politique générale de juin qui « indiquait que l’on s’attendait à ce qu’une politique appropriée se traduise par un retour de l’inflation à 2 % et un marché du travail solide ».

Un autre changement que les membres du FOMC ont convenu d’apporter à leur déclaration de politique générale a été l’omission de la phrase concernant la forte incertitude quant aux implications du conflit Ukraine-Russie sur l’économie américaine.

Les responsables de la Fed ont également convenu que les blocages liés au COVID en Chine étaient susceptibles d’exacerber les perturbations de la chaîne d’approvisionnement.

En ce qui concerne les mesures prises par la banque centrale pour réduire son bilan, on retrouve une stratégie connue sous le nom de resserrement quantitatif (quantitative tightening).

À 14 h 39, l’outil FedWatch du CME indiquait une probabilité de 90,3 % d’une hausse des taux de 75 points de base lors de la réunion du FOMC de juillet, contre une probabilité de 83,8 % un jour plus tôt. Aucune probabilité n’a été attribuée pour une hausse de 100 points de base.

Rappelons que la Fed a relevé son taux directeur de 75 points de base pour le porter à 1,50 -1,75 %, soit la plus forte hausse depuis 1994, dans le but de contenir l’inflation.

C’est tout pour l’article du jour. J’ai essayé de couvrir un maximum de point et de me porter plus sur le marché traditionnel qui guide les cryptos. Parler d’altcoins ici fait bien moins sens qu’une analyse macro pour moi.

Enfin, je reçois de multiples questions me demandant sur quel site j’analyse mes valeurs. Personnellement, et depuis de multiples années, j’utilise TradingView, une interface intuitive avec pas mal d’outils et un large choix d’actifs. Il s’agit clairement de l’interface la plus développée et utilisée sur le marché.

C’est la fin de cette analyse, n’hésitez pas à me faire un retour sur mon compte Twitter @0xakina. Ne soyez pas trop gourmands, prenez des profits régulièrement, ayez un bon money management pour vos trades et fiez-vous à votre plan initial. N’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre tant que cela n’affecte pas trop votre moral. Bonne semaine à tous, et je vous retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle analyse !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Akina avatar
Akina

Passionné d’analyse technique et de technologie, je suis assidûment les cryptomonnaies depuis 2017. Au-delà du trading et de l’investissement, j’essaye de démocratiser, à ma manière, l’écosystème qui changera sans doute nos habitudes de demain !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 24 145,00 $ 0.78%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 926,10 $ 2.29%
DEFI (DEFIPERP) 3 807,30 $ 1.99%
MARKETS (ACWI) 92,65 $ 1.38%
GOLD (XAUUSD) 1 802,03 $ 0.69%
TECH (NDX) 13 565,87 $ 2.06%
CURRENCIES (EURUSD) 1,03 $ -0.6%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845100 £ -0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 91,86 $ -2.25%
IMM. US (REIT) 2 665,41 $ 1.68%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter