Comment les NFT bousculent le monde de l’art

lun 26 Avr 2021 ▪ 10h06 ▪ 5 min de lecture - par Rédaction TCT

Rarible, OpenSea, Nifty Gateway… vous trouverez sur ces plateformes de nouvelle génération une multitude d’images, de vidéos, de musiques, de cartes à jouer, de power-ups à acheter… associés à ce qui s’apparente à un certificat d’authenticité. Quelles perspectives pour les NFT soutenus par la blockchain ?

Prenons un petit tableau de Picasso, par exemple « Le Portait de Dora Maar ». L’œuvre a été reproduite des milliers de fois par des copistes. Si on vous présente ce tableau, à moins d’être un expert, rien ne vous permettra de dire s’il s’agit de l’œuvre originale ou d’une copie. Pour le savoir, vous devrez consulter son certificat d’authenticité.

Sur Internet, le problème est le même. Prenons l’œuvre d’un artiste numérique, au hasard, Beeple, qui mixe la 3D, la 2D et le dessin vectoriel. Ses images se trouvent partout sur Internet. Mais qu’est-ce qui vous permet de dire que l’image que vous avez sous les yeux est l’œuvre originale, le « patient zéro » du parcours numérique de l’œuvre ? Pour le savoir, vous devrez avoir son NFT.

Qu’est-ce qu’un NFT ? 

Nous y voilà ! Le NFT ou « Token Non Fongible » est un type de jeton cryptographique basé sur la blockchain, par nature infalsifiable, sécurisé et transparent. Il s’apparente au Bitcoin, sauf que chaque NFT est unique, parce qu’il correspond à une œuvre spécifique. Et bien entendu, chaque NFT a sa propre valeur, basée sur la qualité de la création, son utilité, la loi de l’offre et de la demande…

Puisque le NFT apporte une preuve d’unicité rattachée à un actif numérique, son utilisation s’étend à d’autres univers que l’art. Mi-mars 2021, Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter, a créé un NFT représentant le premier message qu’il avait posté sur son propre réseau social il y a quinze ans. Il s’est vendu pour 2,9 millions de dollars ! Une génération de « collectionneurs digitaux », dignes successeurs des fans de vignettes Panini, qui s’intéresse aux « memorablia », ces souvenirs qui ont marqué l’histoire du numérique, mais aussi aux cartes à collectionner, à l’instar des CryptoKitties, ou aux « Trading Cards » pour les jeux de cartes tactiques comme Gods Unchained ou Splinterlands

Effet de mode ou révolution profonde ? 

C’est dans le domaine du jeu que les NFT démontrent un grand potentiel. Les joueurs sont déjà habitués à payer pour disposer de capacités ou de skins. Si en plus ils peuvent les échanger ou les négocier, l’adoption sera très rapide. Atari ne s’y est pas trompé puisqu’il vient de créer une structure dédiée aux NFT.

Dans le monde de l’art, le sujet est plus difficile à appréhender… Beeple, dont nous parlions en début d’article, a vendu une de ses œuvres pas moins de 69,3 millions de dollars. Une folie liée à la mode Bitcoin/Blockchain, qui a emporté le monde de l’art. Sotheby’s s’est empressé de passer un accord avec Nifty Gateway, Obey (connu pour son Liberté Égalité Fraternité) a vendu son premier NFT… Et beaucoup d’autres ont souhaité leur emboîter le pas.

Mais au-delà des hautes sphères soumises aux effets de mode, les NFT peuvent-ils apporter quelque chose au monde artistique en général ? Pour les artistes, c’est un moyen de faire reconnaître et mieux valoriser leur travail. Yash Godesbski, artiste peintre qui compte plus d’une centaine d’expositions en galeries, souligne que les NFT sont « une innovation technique qui nous pousse vers un autre terrain d’expression, le digital » et d’ajouter que les « smart contracts » des NFT, qui peuvent spécifier la nature des droits et la possibilité d’une rémunération de l’auteur à chaque transaction, constituent un autre motif d’intérêt. « La technologie permettra certainement un jour d’associer les NFT à des œuvres réelles, ce qui bouleversera complètement le marché de l’art, des collectionneurs et des intermédiaires ».

Une prédiction qui connaît déjà son pendant sur le secteur commercial : la startup française Arianee crée des NFT pour garantir l’authenticité de produits de luxe au moment de l’achat de produits « réels ». De là à l’appliquer au monde de l’art, il n’y a qu’un pas.

A
A
Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 64 595,05 $ -2.11%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 244,71 $ 1.95%
DEFI (DEFIPERP) 12 884,50 $ 2.42%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 778,67 $ -0.17%
TECH (NDX) 15 388,71 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.06%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843090 £ 0.09%
CRUDEOIL (USOIL) 82,67 $ -1.01%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.