A
A

Guerlain lance ses cryptobees sur Tezos : un projet NFT for good

jeu 31 Mar 2022 ▪ 10h00 ▪ 5 min de lecture - par Karen Jouve

Alors que l’ensemble de l’écosystème est secoué par de nombreux débats autour du développement durable et de la biodiversité, la blockchain for good existe bel et bien. Certains se servent en effet des NFT voire des métaverses pour défendre des causes humanitaires, venir en aide aux pays en guerre ou favoriser la biodiversité. C’est en partie ce que cherche à démontrer Guerlain, qui lance sa toute nouvelle collection de 1828 Cryptobees, ses abeilles virtuelles sous forme de NFT. Ces abeilles sont là dans le but de soutenir un projet de réensauvagement dans la réserve naturelle de la Vallée de la Millière en France. La maison Guerlain ne s’arrête pas là puisqu’elle lance un Réaverse, c’est-à-dire un mélange entre réel et virtuel, le tout sur la blockchain Tezos. 

Guerlain, la cryptonative au secours de la biodiversité 

La collection, que Guerlain appelle le Reaverse, comporte quatre niveaux de « rareté » avec des graphismes uniques (8 super rares, 20 rares, 500 assez rares et 1300 normaux, selon la marque).  Les Cryptobees coûteront de 20 à 250 tez (XTZ), la crypto-monnaie de la blockchain Tezos. XTZ serait moins gourmande en énergie que la plupart des blockchains. Actuellement, cela équivaut à un montant compris entre 70 et 890 euros environ, au moment de la rédaction de cet article. Elles seront mises en vente à la fin du mois d’avril sur la place de marché NFT Objkt.com. La marque a également ouvert un compte Twitter, @guerlain_nft.

@Guerlain Cryptobees NFT

S’il est vrai que le PDG du groupe LVMH, Bernard Arnault, reste assez prudent sur la question du métaverse, de nombreuses marques lui appartenant ont déjà franchi le pas. Les maisons du conglomérat de luxe – dont Givenchy et Fendi – ont testé une flopée de projets NFT au cours des derniers mois. Les NFT de Guerlain sont destinés à « ramener la nature à la vie dans le monde réel », indique la marque. Les acheteurs de Cryptobee seront donc propriétaires d’une œuvre d’art numérique et obtiendront des avantages, notamment l’accès à la réserve naturelle. »

@Guerlain Cryptobees NFT

Le projet s’appuie sur l’initiative de Guerlain en 2021, lorsque la maison a mis aux enchères une série d’œuvres d’art NFT pour soutenir le projet de la Vallée de la Millière. Le projet, créé par le photographe, réalisateur et membre du conseil consultatif de LVMH Yann Arthus-Bertrand, consiste à réhabiliter 28 hectares de terrain. La zone est utilisée par des chercheurs travaillant sur la réduction de l’impact humain sur les écosystèmes. À ce jour, plus de 350 espèces animales et végétales ont déjà été identifiées. Guerlain dispose également d’un programme d’entrepreneuriat féminin apicole dans le cadre du partenariat de LVMH avec l’Unesco. Une initiative loin d’être isolée et qui s’inscrit ainsi véritablement dans une stratégie de plus long terme.

Acheter un cryptobee revient donc à permettre à la parcelle associées d’être réensauvagée et donc de permettre aux vraies abeilles de pouvoir s’y installer en sécurité.

L’avènement des NFT for good

Guerlain n’est pas la seule maison de luxe ou marque à se lancer dans l’euphorie des NFT et du Métaverse. Mieux encore : déjà plusieurs projets ont marqué les esprits par leur engagement en faveur d’une cause environnementale ou sociétale. La blockchain for good n’est plus qu’un vieux fantasme, c’est devenu une réalité, à la fois technologique et dans les projets.

Dans le domaine caritatif ou de l’aide humanitaire, de plus en plus de dons se font à travers des programmes de crypto-fundraising comme peut le mettre en place l’UNICEF par exemple. 

L’artiste, désormais mondialement connu par ses œuvres numériques Beeple, a sorti une série « Everydays » comme une collection NFT. Les 5000 premiers ont été vendus pour 69 millions de dollars. L’œuvre de Beeple « OCEAN FRONT » a été achetée pour 6 millions de dollars et les recettes de l’œuvre ont été reversées à Open Earth Foundation. Cette fondation à but non lucratif lutte contre le changement climatique en utilisant des technologies et des collaborations pour aider à créer un monde plus fort et plus sain. 

De nombreux artistes s’accordent aussi pour lancer des NFT ayant du sens et un impact positif pour de nombreuses organisations. La blockchain for good est donc un axe porteur pour l’appropriation de cette technologie et la démocratisation de ses usages au plus grand nombre. Guerlain est un bon exemple des possibilités offertes par le Web 3, encore plus dans la défense d’une cause.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Karen Jouve avatar
Karen Jouve

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l'écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 319,63 $ 1.07%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 224,86 $ 7.07%
DEFI (DEFIPERP) 3 002,80 $ 6.36%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,86 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document