A
A

Bitcoin : La blockchain au cœur d’une inscription de données intrigante

lun 08 Jan 2024 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Blockchain

Selon de récentes nouvelles, la blockchain Bitcoin a été l’objet d’une transaction qui questionne. Un individu dont on ne connaît pas l’identité aurait injecté 66 000 dollars pour inscrire des données sur la blockchain qui soutient la crypto phare.

La blockchain Bitcoin

Une transaction autour de Bitcoin mystérieuse

La blockchain Bitcoin est au centre d’une nouvelle intrigue. Une personne dont l’identité n’a pas été révélée a investi 66 000 dollars pour inscrire des données dans la blockchain Bitcoin. L’opération a été réalisée en utilisant environ 1,5 BTC pour 332 transactions.

Bien que les frais substantiels associés à certaines des transactions atteignent des milliers de dollars, la majorité d’entre elles tournaient autour de 200 dollars. Mais ce n’est pas ce qui intrigue les analystes.

C’est en fait la nature des données inscrites sur Bitcoin qui interroge. Leur contenu est entouré de mystère. Une intrigue davantage exacerbée par le fait qu’aucun utilisateur ne s’est manifesté pour en révéler l’objet.

Le compte X d’Ord.io sur l’explorateur Ordinals a attiré l’attention sur cette entreprise énigmatique. Ceci, en déclenchant une vague de spéculations, de plaisanteries au sein de la communauté en ligne.

Un investisseur anonyme débourse 66 000 dollars pour crypter des données sur la blockchain Bitcoin

Un fait unique facilité par le protocole Ordinals

Le protocole Ordinals a facilité ce processus unique d’inscription en attribuant des données à des satoshis spécifiques, les plus petites unités du bitcoin (BTC). Bien que les Ordinals soient généralement utilisés pour le stockage d’œuvres d’art, ils peuvent accueillir différents types de données.

Il faut signaler que l’inscription de ces données n’est pas le seul événement particulier impliquant la blockchain Bitcoin ces derniers temps. Un autre portefeuille anonyme a dirigé 1,2 million de dollars vers le portefeuille Genesis de Satoshi Nakamoto.

Ces utilisations non conventionnelles de la blockchain soulèvent des questions sur les motivations qui les sous-tendent. Une situation qui crée un certain engouement au sein de la communauté crypto en général et bitcoin (BTC) en particulier.

En définitive, cet événement, associé à d’autres transactions inédites, ajoute de l’intrigue à la dynamique de l’industrie crypto. Ceci, en laissant les observateurs s’interroger sur les motivations de ces engagements non conventionnels avec la blockchain Bitcoin. Pour rappel, le bitcoin (BTC) a le vent en poupe ces derniers jours. Il a pris 3,49 % en une semaine pour atteindre une valorisation d’environ 43 975 dollars. 

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.