la crypto pour tous
A
A

Vers le développement d’un deposit token pour stimuler l’économie numérique en Suisse ?

lun 20 Mar 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Tokenisation

La crise bancaire actuelle, née de l’effondrement de trois banques américaines majeures, n’affecte pas que les États-Unis. Le continent européen se retrouve également touché, avec la Suisse qui a récemment vu les actions de l’une de ses banques majeures chuter. C’est dans ce contexte que l’Association suisse des banquiers a réfléchi à un moyen de développer l’économie numérique. Elle a alors fait une série de recommandations dans un livre blanc publié dernièrement.

Des cryptos à côté d'un drapeau suisse

La solution trouvée pour développer l’économie numérique suisse

Les régulateurs américains ont vite pris des mesures pour protéger les investisseurs après les récents effondrements de banques. Mais, le système financier mondial semble toujours menacé de contagion. Aussi, l’Association suisse des banquiers se montre décidée à endiguer cette menace. En effet, elle a récemment proposé une solution pour développer l’économie numérique de la Suisse. Il s’agit du lancement d’un deposit token, un actif dont JPMorgan vante les mérites. Le token serait un stablecoin « commun » adossé aux francs suisses.

Cela dit, les auteurs du livre blanc de l’association ont fait plusieurs déclarations sur les stablecoins. Ils ont indiqué que l’adoption de ces actifs dans le système financier suisse est faible. Ils ont ajouté qu’aucun stablecoin suisse n’est accessible au grand public. Ils ont décrit les stablecoins comme des deposit tokens « émis par des intermédiaires réglementés et adéquatement supervisés ». Ils souhaiteraient que la Suisse émette et rembourse ses deposit tokens via des smart contracts.

L’Association suisse des banquiers propose que le stablecoin soit développé comme une sécurité basée sur un grand livre. Elle ne voudrait pas qu’il représente un ensemble d’instructions, pour éviter que son potentiel soit réduit. Elle a précisé qu’il existe trois types de deposit tokens, selon la méthode de conception choisie.

Il y a d’abord les tokens standardisés qui sont émis suivant une norme uniforme par toute banque commerciale. Ensuite, on distingue les colored tokens que les banques commerciales émettent selon les normes qu’elles définissent. Enfin, il y a les tokens communs émis par une structure d’accueil agréée et supervisée composée de banques participantes.

L’Association suisse des banquiers voudrait que le deposit token soit flexible, avec des frais peu élevés. L’actif devrait faciliter la création de monnaie et rapporter des intérêts lorsqu’il reste sur un compte bancaire. L’association a expliqué que le deposit token fonctionnerait « sur une blockchain publique avec des protocoles supplémentaires pour garantir une confidentialité et une efficacité des transactions suffisantes ». Il convient de préciser que JPMorgan a récemment déclaré que les deposit tokens pourraient remplacer les stablecoins.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.