A
A

Voici le top 5 des pays où le Bitcoin est Roi !

dim 31 Mar 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Trading

Alors que le bitcoin réalise une performance plutôt moyenne ces derniers jours, il intéresse de nombreux pays. Mais dans ce lot, cinq États se démarquent particulièrement. Et parmi ces pays, les données montrent que le Salvador s’impose de manière assez notable. Il est suivi par le Nigéria et 3 autres pays d’Europe.

Quelques pièces de bitcoin, et des drapeaux de pays intéressés par la crypto phare

Le Salvador et le Nigéria en tête des intérêts pour le bitcoin

Le bitcoin, pionnier des cryptos, continue d’attirer l’attention du monde entier, avec des niveaux d’intérêt différents selon les pays. Les données de Google Trends révèlent que cinq pays manifestent le plus d’intérêt pour le bitcoin.

Parmi ces pays, le Salvador arrive en tête et c’est fondamentalement sans surprise. Pour cause, le pays fait des vagues depuis sa décision historique de légaliser le bitcoin en tant que monnaie officielle en 2021. Depuis, de nombreuses initiatives ont renforcé l’adoption du bitcoin.

Le Nigéria suit de près le Salvador en matière d’intérêt pour le bitcoin. Un engouement qui peut en revanche s’analyser comme une surprise quand on connaît l’impopularité des cryptos auprès des dirigeants nigérians. À ce propos, le cas de Binance est un exemple illustratif.

Mais il semble que les restrictions imposées par le gouvernement sur les transactions crypto et les services bancaires n’ont pas freiné l’engouement des Nigérians pour les actifs numériques. Ainsi, ils manifestent un intérêt croissant pour le bitcoin et d’autres cryptos, dans un contexte d’instabilité économique persistante.

Les 5 pays où le bitcoin intéresse particulièrement les utilisateurs

Les trois pays d’Europe qui ne jurent que par le bitcoin

Outre le Salvador et le Nigéria, le Liechtenstein, la Suisse et l’Autriche montrent un engouement particulièrement important pour le bitcoin. On peut s’imaginer que cela n’est pas vraiment un hasard du marché.

Mais il faut reconnaître qu’il est quelque peu surprenant de voir le Liechtenstein figurer parmi les pays les plus intéressés par le bitcoin. Sa présence dans les premiers rangs révèle sans doute l’intérêt croissant de sa petite population pour les monnaies numériques.

La présence de la Suisse dans ce cercle restreint d’Etats attirés par le bitcoin sonne comme une évidence. Même si on aurait pu s’attendre à ce qu’elle se positionne plus haut dans la liste. Pour cause, le pays est réputé pour son environnement favorable aux cryptos et aux investisseurs.

Le top 5 est complété par l’Autriche, une autre nation européenne qui montre un intérêt notable pour le bitcoin. Les détails de l’adoption des cryptos dans ce pays ne sont pas connus. Mais son inclusion aux côtés d’autres pays européens souligne la fascination croissante du vieux continent pour les actifs numériques.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.