la crypto pour tous
A
A

Arnaques crypto en baisse de 46% en 2022, sauf deux types d'escroquerie

sam 18 Fév 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Scam

L’année 2022 n’a pas été très lucrative pour les escrocs ciblant les plateformes et les investisseurs crypto. Avec la chute des prix, leurs revenus ont beaucoup chuté, totalisant 5,9 milliards de dollars. Chainalysis a estimé cette chute à 46 % par rapport à l’année 2021. Toutefois, il apparait que deux types d’escroquerie n’ont pas connu le même sort.

Escroquerie arnaque Crypto

Les escroqueries à la romance et aux cadeaux sont plus rentables !

En 2022, différents types d’escroquerie crypto ont été observés. Il y a eu notamment les escroqueries à l’investissement, celles liées aux NFT et celles relatives à la romance. Un rapport de Chainalysis publié le 16 février fait une révélation importante. Il indique que deux types d’infractions sont restés à l’abri pendant que les revenus liés aux autres escroqueries chutaient. Il s’agit des escroqueries aux cadeaux et des escroqueries à la romance.

« Les revenus des escroqueries tout au long de l’année suivent presque parfaitement le prix du bitcoin, en maintenant constamment un décalage de trois semaines entre les mouvements de prix et les changements de revenus », a déclaré Chainalysis. Le cabinet a ajouté : « Cependant, tous les types d’arnaque ne suivent pas ce schéma. Certains types d’escroquerie voient les changements de revenus augmenter lorsque les prix des cryptos diminuent ».

Deux types d’escroquerie ont particulièrement marché en 2022

Il a ensuite expliqué que « les arnaques à la romance et aux cadeaux ne montrent pas de corrélation positive avec le prix du bitcoin ». Il apparait que les escroqueries à la romance ont enregistré globalement des revenus faibles. Néanmoins, cette catégorie d’arnaque a enregistré le plus élevé montant moyen de dépôt des victimes, en 2022. Il y a eu en moyenne 16 000 dollars déposés par chaque victime. Ce montant est 3 fois plus élevé que dans le cas des escroqueries aux cadeaux.

Il faut préciser que dans le cadre des arnaques à la romance, les escrocs cherchent d’abord à établir une relation avec leurs victimes. Une fois que c’est fait, ils leur font croire qu’ils ont besoin d’aide. Ils comptent donc sur la compassion de leurs victimes, et non sur leur cupidité. Dans ce contexte, ce type d’escroquerie est plus susceptible de persister en période de bear market, selon Chainalysis.

Chainalysis a expliqué que les arnaques à la romance seraient efficaces, quelles que soient les tendances du marché. « Car l’objectif premier de la victime n’est pas de s’enrichir rapidement, mais plutôt d’aider quelqu’un qu’elle croit être un partenaire romantique potentiel », a-t-il souligné.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.