A
A

đźź  DIRECT Avalanche Summit - Jour 3 : Emin GĂĽn Sirer et AVAX Ă  Barcelone

ven 05 Mai 2023 â–Ş 8 min de lecture â–Ş par Alexis P.
Event â–Ş Event

Après un événement particulièrement réussi l’année dernière, Avalanche revient avec son fameux Avalanche Summit à Barcelone, la capitale catalane. Comme toujours, Avalanche voit les choses en grand et Cointribune est heureux de vous faire suivre toutes les actualités et informations importantes directement depuis les hauteurs de Barcelone, dans le cœur du magnifique Poble Español. Après nos articles live Jour-1 et Jour-2, il est temps de commencer le Jour-3 !

stand de merch a loccasion du avalanche summit de barcelone

Troisième et dernière journée pour l’Avalanche Summit à Barcelone 

Cette dernière journée de l’Avalanche Summit s’annonce riche en actualité, après les nombreuses after parties d’hier, les participants sont reparti pour échanger, rencontrer et en apprendre plus sur le futur d’Avalanche. Les mots d’ordres sont tokenisation, subnet et wrap messaging ! 

Tokenisation et Art, un savant mélange 

La journée commence fort avec une discussion très engagée sur les nouvelles opportunités dans le secteur de la Tokenisation, avec Matthijs de Vries de AllianceBlock et Mads Boie Thomsen de ArtBanx. La discussion a tourné autour des différentes possibilités et raisons sur la tokenisation d’actifs comme des œuvres d’arts, des biens immobiliers ou même des skateboards. 

Après quelques questions, l’audience explique rapidement que les problèmes sont nombreux à la démocratisation d’actif physique sous format NFT par exemple, que ce soit pour des problèmes de manque de clarté sur la régulation, de garantie sur l’émetteur du NFT afin de savoir si ce NFT est bien adossé à un objet physique ou comment se passera le changement de propriété si un NFT est transféré. 

A ces questions, les experts répondent tout d’abord qu’il est important de s’entourer de nombreux experts différents. En effet, les deux intervenants étaient majoritairement acteurs dans la tokenisation et la partie on-chain, mais travaillaient avec des partenaires légaux et d’autres entités privées afin d’assurer une fluidité et sécurité d’utilisation. Mads Boie Thomsen nous parle aussi du concept de “Freeport”, qui sont des zones privées, extrêmement sécurisées et habituées à gérer des œuvres d’arts de toutes sortes. C’est en travaillant avec ce type d’expert qu’il est possible de garantir qu’une œuvre est vraiment en sécurité et la confiance se porte vers les Freeport quant à la gestion et à la sécurité de l’objet. 

Mads Boie Thomsen nous explique aussi que le marché de l’art dans sa forme actuelle est enfaite très opaque, l’investisseur n’a pas beaucoup d’information sur le marché, le taux réel et les possibilités autour d’une œuvre générale. Il faut toujours passer par une entité privée pour avoir ce type d’information. Mads Boie Thomsen offre donc une solution plus ouverte et permet aussi aux acheteurs d’œuvres d’art de faire estimer leurs biens afin de comprendre la valeur théorique, même s’ ils ne souhaitent pas les vendre. 

Au tour des Oracles 

Les Oracles sont ces garants de la transition d’information entre le monde off-chain et le monde on-chain. Il existe de nombreux Oracles, Chainlink étant le leader du marché. Dans l’écosystème Avalanche, et surtout des Subnets, c’est RedStone qui prend un rôle important.

Scène Subnet à l’Avalanche Summit – Source : Alexis Patin

Marcin Kaźmierczak nous explique comment la nouvelle architecture Oracle de RedStone permet de fournir les mêmes flux de données sur le réseau principal d’Avalanche et sur tous les Subnet. Cette architecture permet de fournir plus de données de prix couvrant tous les tokens natifs d’Avalanche, les tokens staked et les tokens LP. L’intervalle de mise à jour de 10 secondes correspond à la vitesse de la chaîne Avalanche et permet des protocoles perpétuels et dérivés efficaces.

Les marchés les plus concernés sont pour l’instant ceux de la DeFi, mais à l’avenir il sera possible d’avoir des oracles sur le marché du pari, sur la météo et globalement sur toutes les informations qui peuvent s’afficher dans un format chiffré. Ava Labs croit fortement dans le futur rôle des Oracles et c’est pour cela qu’une des grants a été attribuée à RedStone. 

Il est maintenant tant de rencontrer plus de développeurs, investisseurs et passionnés pendant la pause déjeuner avant de venir terminer ce troisième et dernier article couvrant l’évènement Avalanche Summit à Barcelone.

Il est temps de se détendre et de networker avec vu sur Barcelone – Source : Alexis Patin

Clap de fin pour ce sommet d’Avalanche sous le soleil

La deuxième partie de la dernière journée s’effectue dans une ambiance plus tranquille, les gens se connaissent déjà, votre humble serviteur a effectué des rencontres business sur la table d’échec, 2 défaites et 2 victoires, une situation neutre. Pendant que les tapas et les bières coulent à flot, les dernières conférences viennent clôturer et résumer le méga événement. 

Les sujets sont très nombreux : le wrapped messaging qui vient connecter tous les subnets, l’énorme partenariat avec Alibaba pour créer un metaverse pour le géant chinois et de nombreuses autres exclusivités viennent renforcer la motivation des développeurs et fan d’Avalanche. 

Dans le coin VIP, Emin Gün Sirer rencontre ses fans, on retrouve notamment une délégation de jeunes turcs venu prendre des photos et discuter avec ce pilier du web3, porteur d’espoir en turquie, l’un des pays les plus intéressé par la cryptomonnaie et où les lieux d’échanges physiques poussent partout dans la capitale et à travers le pays. 

Pour terminer en beauté, Cointribune a pu avoir une interview exclusive avec Emin Gün Sirer sur de nombreux sujets, alors restez attentif, elle sortira très prochainement. Nous avons pu parler du futur des subnet, du wrapped messaging et des autres modes de communications inter-blockchains et de bien d’autres sujets comme le projet fou de développement IA que Emin Gün Sirer a personnellement poussé auprès d’Ava Labs et qui a été annoncé en exclusivité lors de la conférence. 

Votre serviteur aux côtés d’Emin Gün Sirer – Source : Alexis Patin

Nous terminons ces trois jours intenses sur des notes très positives, le bear market ne se fait pas sentir, au contraire. On retrouve tout type de gens, investisseurs, curieux, développeurs, régulateurs, tout le monde se retrouve, des quatres coins du monde pour s’accorder que le futur sera multi-chain, que le développement de sa propre blockchain devient un sujet majeur et qu’Avalanche sera l’un des acteurs de ce changement. 

Mais comme nous sommes en Espagne, tout cela se fait en musique! Avec un groupe interprétant de nombreux classiques espagnols afin de remercier les invités qui profitent des derniers instants d’évènements, de quoi convaincre tout le monde de revenir dans 1 an.

Fin de l’Avalanche Summit en musique ! – Source : Alexis Patin

Merci de nous avoir suivis pendant ces live Jour-1, Jour-2 et Jour-3. À très bientôt pour de nouveaux événements !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Alexis P. avatar
Alexis P.

Observateur de la révolution monétaire, économique et sociale.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !