A
A

Axie Infinity (AXS) : Recouvrement d'une partie de l'argent piraté ?

ven 09 Sep 2022 ▪ 21h00 ▪ 5 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

En plus du marché baissier, les acteurs de l’industrie des cryptos doivent faire face à une autre difficulté : le piratage. En effet, depuis le début de cette année, le vol de millions de dollars en cryptomonnaies constitue un serieux handicap pour l’industrie. Les autorités américaines ont pris les devants en faisant une chasse aux sorcières. Cela leur a permis de récupérer près de 30 millions de dollars sur les 600 millions piratés en début d’année au jeu en ligne Axie Infinity par une entité nord-coréenne. C’est Chainalysis, la société d’analyse des cryptomonnaies, qui a publié cette annonce.

Hacking Axie Infinity (AXS)
Axie Infinity piraté par des voleurs nord-coréens

Axie Infinity : 30 millions de dollars en cryptomonnaies récupérés aux pirates nord-coréens

Depuis le début de cette année, le piratage des cryptomonnaies a fait perdre plus de 2 milliards à l’industrie. Selon une annonce faite jeudi dernier par la société de traçage crypto Chainalysis, un autre vol a eu lieu en début d’année. Heureusement, le dénouement a été cette fois moins désastreux, car les autorités américaines ont pu récupérer les 30 millions détournés. La victime cette fois était le jeu vidéo en ligne Axie Infinity. Les auteurs de cet acte macabre seraient des membres de Lazarus Group, une organisation liée à la Corée du Nord. Cette entité n’était pas à son premier forfait, on la soupçonne d’être à l’origine de plusieurs autres vols.

C’est Erine Plante, la directrice principale des enquêtes chez Chainalysis qui a livré ce témoignage dans un article de blog. On peut y lire que : « avec l’aide des forces de l’ordre et des principales organisations du secteur de la cryptomonnaie, plus de 30 millions de dollars de cryptomonnaies volés par des pirates liés à la Corée du Nord ont été saisis. C’est la première fois que de la cryptomonnaie volée par un groupe de piratage nord-coréen a été saisie, et nous sommes convaincus que ce ne sera pas la dernière. » Ces escrocs avaient réussi à voler près de 600 millions de dollars au jeu Axie Infinity le printemps dernier.

Le recouvrement ne change rien pour Tornado Cash

Le département du Trésor américain avait sanctionné Tornado Cash pour sa présumée implication dans le piratage contre Axie Infinity. Pour rappel, les pirates se seraient servis de Tornado Cash, la plateforme de mixage de cryptomonnaies, pour réaliser leur forfait. Elle leur servait à blanchir une importante quantité de bénéfices. En réaction à ces allégations, le département du Trésor privait le mixeur de son droit d’exercer aux États-Unis. Alors que le recouvrement d’une partie des sous volés est dans les tuyaux, on s’attendait à ce que les lignes du gouvernement bougent.

Pour l’instant, rien ne semble allé dans ce sens. Vous remarquerez que cette sanction est inédite aux États-Unis, elle fait d’ailleurs l’objet de plusieurs débats. Puisqu’elle pourrait être une menace pour la vie privée et même pour les innovations, prévient un membre du Congrès américain. Il s’attend à ce que le Congrès commence à se poser des questions relatives à cette démarche du département du Trésor. Dans la même lancée, Tom Emmer de l’émission « First Mover » de CoinDesk émet lui aussi quelques réserves. « Je ne voulais pas donner l’impression d’être totalement contre le fait que l’OFAC regarde cela. » Il va même aller plus loin en déclarant que : « Mon problème est que ce logiciel se contrôle par code, et non par une personne ou une entité. Donc, si vous y réfléchissez, la sanction de Tornado Cash est un changement sans précédent de l’Office of Foreign Asset Control dans sa politique de sanction. »

Une chose est certaine, la guerre contre les pirates continue de faire des victimes collatérales. Malgré le recouvrement de 30 millions sur les 600 millions dérobés, la sanction du gouvernement américain reste effective. Il y aura davantage des doutes sur la confidentialité et l’utilisation des outils innovants.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !