A
A

Crypto : Le secteur de la Defi enregistre un nouveau hack

ven 02 Sep 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La plateforme Kyber Network est une blockchain qui permet d’échanger des tokens aux meilleurs tarifs dans le secteur de la DeFi. Elle connecte différentes sources pour favoriser des transactions à des taux abordables. Malheureusement, Kyber Network a récemment subi un hack. Voici sa réaction après cet événement.

Crypto, kyber network, hack

L’interface KyberSwap piratée !

Dans un tweet le 1er septembre, Kyber Network a déclaré : « Nous avons identifié et neutralisé un exploit sur le frontend KyberSwap. Les utilisateurs concernés seront indemnisés. ». En effet, un « élément suspect » a été détecté sur le frontend de la plateforme à 15 h 24 GMT+7. Ayant découvert qu’il s’agit d’un programme malveillant, Kyber Network a instantanément désactivé le code concerné. Après enquête, la plateforme dispose à présent d’une liste d’adresses de hackers confirmés et suspectés.

Les pertes enregistrées suite à ce hack sont de 265 000 USD. Kyber Network promet de rembourser les fonds des utilisateurs. En effet, 2 adresses auraient été affectées par le piratage. Visiblement, le hacker se serait focalisé sur des portefeuilles de baleines. Kyber Network a exhorté « tous les utilisateurs à continuer de faire preuve de prudence ». Néanmoins, il soutient qu’il n’y a plus aucun risque à utiliser la plateforme et interagir avec l’interface KyberSwap.

Par ailleurs, Kyber Network a indiqué de quelle manière les utilisateurs peuvent révoquer l’approbation du code malveillant. Ceux qui soupçonnent une interaction avec ce code pourraient donc réagir rapidement pour ne prendre aucun risque. La plateforme invite également l’ensemble des projets DeFi à effectuer une « vérification approfondie » du code de leur frontend. Les projets doivent aussi examiner les scripts Google Tag Manager (GTM) associés à ce code.

Kyber Network a rapidement réagi pour neutraliser le code malveillant détecté sur sa plateforme ce jeudi. Il a exhorté tous les projets DeFi à effectuer les vérifications idoines parce que « l’attaquant peut avoir ciblé plusieurs sites ». Par ailleurs, il a promis offrir 15 % des fonds au hacker s’il retourne ce qu’il a volé.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !