Piratage : DEUS Finance perd 13,4 millions de dollars

ven 29 Avr 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

Dans le monde de la finance décentralisée, les pirates n’ont pas dit leur dernier mot. En effet, un nouveau piratage a eu lieu. Le hacker a obtenu plusieurs millions de dollars (13,4 millions) en s’en prenant au réseau de DEUS Finance. Ainsi, la liste des entreprises piratées se rallonge !

Une attaque basée sur un projet flash de prêt

DEUS Finance est la dernière victime en date d’un acte de piratage. Le projet multi-chaîne DeFi, qui fonctionne sur Ethereum, Fantom, BNB Chain et un certain nombre d’autres réseaux de niveau 1, a été visé tôt jeudi matin.

Pour réussir son coup, le pirate a utilisé un prêt flash pour cibler un pool de liquidité DEUS sur Fantom. Les projets flash sont conçus pour donner aux utilisateurs de DeFi la possibilité de réaliser des emprunts d’un montant illimité sans fournir d’informations spécifiques, comme des garanties, et sans avoir à remplir des conditions spécifiques de prêt comme chez les banques. Il s’agit d’une innovation importante… mais elle est détournée par les pirates en ligne.

Une attaque minutieuse

L’attaque orchestrée contre DEUS Finance est similaire à d’autres au sein de la cryptosphère. Comme l’a noté la société de sécurité blockchain PeckShield, le pirate a utilisé le prêt pour gonfler artificiellement le prix du stablecoin DEI de DEUS. Ensuite, il a utilisé le DEI comme garantie pour emprunter plus de capital. Enfin, il a exécuté une transaction USDC. Finalement, après avoir remboursé le prêt éclair, il a obtenu environ 13,4 millions de dollars.

Après avoir exécuté l’attaque, le pirate a déplacé les recettes de Fantom vers Ethereum (ETH) et a utilisé Tornado Cash, un protocole de préservation de la vie privée basé sur Ethereum, très utilisé dans les piratages de DeFi, pour envoyer les fonds vers une adresse propre. En procédant de cette façon, avec une stratégie bien pensée, il s’est mis à l’abri.

DEUS Finance a fait une annonce depuis, indiquant que les fonds des utilisateurs sont en sécurité et que les prêts de DEI ont été suspendus. L’équipe a également déclaré qu’ils fourniraient plus de détails ultérieurement. Ce n’est pas la première fois que la société est victime d’un piratage. Ça a déjà été le cas le mois dernier, ce qui lui avait fait perdre 3 millions de dollars.

DEUS Finance est à nouveau victime d’un piratage orchestré avec minutie dans les moindres détails. Le pirate, qui a bien préparé son coup, a obtenu environ 13,4 millions de dollars. Qui plus est, il est parvenu à brouiller les pistes, empêchant ainsi les professionnels de remonter sa trace pour l’identifier clairement.

Source : Cryptobriefing

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.