A
A

La cryptomonnaie IOTA (MIOTA) continue le staking Assembly (ASMB)

mar 19 Avr 2022 ▪ 19h00 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

Le staking de la cryptomonnaie IOTA continue ce mardi avec une phase de pré-lancement de trois jours. Ainsi les détenteurs de tokens peuvent commencer leur période de jalonnement. Ils obtiendront des récompenses à partir du 22 avril pour 90 jours. Une nouvelle version de Firefly sortira également mardi. Dans un récent article, nous avons présenté le développement initial de la stratégie de staking mise en place par le projet IOTA.

IOTA annonce que le staking est de nouveau opérationnel

Les instructions du staking pour la cryptomonnaie IOTA

Pour participer à l’événement à venir, il faudra être en possession de la version 1.5.0 de Firefly. Cette amélioration verra le jour mardi 19 avril 2022. Trois jours avant le début de la distribution des récompenses de staking. Grâce à la nouvelle version de Firefly, chaque utilisateur pourra voir le nombre total de tokens qu’il a reçu durant le staking des derniers 90 jours. Ce dernier pourra également participer au prochain événement de jalonnement et suivre les récompenses actuelles.

Ainsi, les utilisateurs peuvent commencer à déposer leurs jetons IOTA à compter du mardi 19 avril en utilisant le portefeuille Firefly. Les récompenses seront distribuées à partir du 22 avril et pendant une durée de 90 jours. Les tokens ASMB acquis seront transférables avec le lancement du réseau d’Assembly. Les participants IOTA obtiendront 0,000 002 ASMB toutes les dix secondes (ou deux micro ASMB) pour chaque MIOTA déposé en staking. Chaque portefeuille jalonné doit toucher un montant minimum de 1,0 ASMB, soit 1 000 000 microASMB, durant cette phase afin de recevoir l’airdrop. Il faut exclure les récompenses des distributions précédentes pour ce minimum.

Il est possible de commencer le programme de staking à n’importe quel moment après le début officiel de la distribution des récompenses. Toutefois, celles-ci seront réduites, étant donné qu’il s’agit d’une participation hors de la période de distribution complète des jetons.

Autres informations à savoir

Il existe la possibilité de récupérer les tokens déposés en staking à partir du portefeuille à tout moment. Pour cela, il faudra réaliser une opération manuelle. Il faut ensuite valider un avertissement de Firefly mettant en garde quant au retrait des tokens du produit de staking.

Il faudra gagner un nombre minimum de récompenses de tokens par adresse pour pouvoir obtenir les tokens au moment du lancement des réseaux associés. Par exemple pour Assembly, la récompense minimum est de 1 ASMB pour chaque phase de staking. Firefly se charge d’informer l’utilisateur si ce dernier n’a pas encore atteint la valeur minimum de récompense.

Conclusion

Après une période initiale de 90 jours de staking réussie, avec un total de 5 805 198 310 tokens ASMB distribués à l’ensemble des participants, cet événement vient marquer la première distribution de 5,8 % de l’offre complète de jetons du réseau Assembly. Un total de 20 % va récompenser les participants au staking IOTA. Ce montant sera partagé sur une durée totale de 24 mois.

D’autres activités de staking devraient suivre, jusqu’à atteindre une période totale de 24 mois. Afin d’atteindre la distribution des 20 % réservés de l’ensemble des tokens ASMB.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !