A
A

Crypto : Encore plus de sanctions contre les mixer crypto ?

mer 21 Sep 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

D’après Elizabeth Rosenberg, les mélangeurs de cryptomonnaies constituent une « préoccupation » dans les questions liées aux activités illicites. Selon cette responsable du Trésor américain, cela pourrait être très utile d’appliquer des sanctions à ces entités. Découvrez en quoi l’application de sanctions aux mélangeurs de cryptos pourrait être avantageuse selon le Trésor.

think tank, crypto, CBDC, Etats-Unis

Lutter contre le blanchiment d’argent dans l’industrie crypto ?

Pour Elizabeth Rosenberg, il faudrait appliquer des sanctions contre les mélangeurs de cryptomonnaies, afin de réduire le risque de blanchiment d’argent. La secrétaire adjointe au département du Trésor estime que des sanctions dissuaderaient les entités résidant en Russie, en Iran, en Corée du Nord et partout ailleurs de blanchir de l’argent via les mélangeurs de cryptos.

Rosenberg a affirmé : « Lorsque les sanctions peuvent servir de moyen de dissuasion à tout criminel qui chercherait à utiliser un mélangeur afin de blanchir ses fonds […], c’est un moyen efficace que nous pouvons utiliser afin de signaler que nous ne pouvons pas tolérer le blanchiment d’argent. » Elle a expliqué : « Les technologies de renforcement de l’anonymat telles que les mélangeurs […] sont effectivement une préoccupation pour comprendre le flux des finances illicites et les poursuivre. »

Rappelons que le Trésor américain avait interdit les mélangeurs de cryptos Blender.io et Tornado Cash. Ce mois-ci, il a aussi sanctionné des adresses Bitcoin (BTC) spécifiques qui seraient liées à des groupes suspects. Il s’agit d’un groupe de cybercriminels basé en Iran et d’un groupe paramilitaire néonazi russe.

Pour Elizabeth Rosenberg, le gouvernement américain doit montrer aux entités étrangères qu’il ne tolèrera aucune utilisation des actifs numériques à des fins illicites. La secrétaire adjointe au département du Trésor recommande donc que les États-Unis appliquent des sanctions aux mélangeurs de cryptomonnaies. Pourtant, la précédente sanction de Blender.io et Tornado Cash avait suscité l’indignation au sein de la communauté crypto. La communauté entendait même intenter un procès contre les institutions américaines concernées.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !