A
A

Gemini : Top player des exchanges ?

jeu 21 Juil 2022 ▪ 15h30 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Au moment où le monde se dirigeait progressivement vers une adoption plus large des cryptomonnaies, le marché a été affecté par une série de turbulences. Cette situation a provoqué l’effondrement des prix et la disparition de certains projets crypto qui semblaient pourtant prometteurs. Dans le même temps, certaines entreprises ont profité de cette période pour se distinguer des autres en signant de nouveaux partenariats et en obtenant des licences pour se développer à l’étranger. C’est le cas de l’exchange de cryptomonnaies Gemini qui a obtenu une licence en mars 2022 pour s’installer en Irlande de manière officielle.

Gemini a obtenu une licence avec des conditions spécifiques

Le 19 juillet, le compte Watcher.Guru a fait une publication sur Twitter selon laquelle l’exchange de cryptomonnaies Gemini a obtenu une licence pour opérer légalement en Irlande en tant que fournisseur de services d’actifs virtuels (VASP). Il faut savoir que Germini a déposé la demande pour l’obtention de cette licence au début de l’année 2020. Il l’a obtenue en mars 2022, mais pas pour opérer en tant qu’exchange de cryptomonnaie dans le pays.

En réalité, cette licence VASP permet à Germini d’émettre de la monnaie électronique et de fournir des services de paiement électronique aux Irlandais. Elle stipule aussi que l’entreprise peut gérer des paiements électroniques pour des tiers.

Rappelons que Germini est une plateforme de trading de cryptomonnaies basée à New York. Il a ouvert un bureau local à Dublin, en Irlande, au début de l’année 2021. Notez que Kraken, Ripple et Binance se sont eux aussi installés dans le pays. Binance y a d’ailleurs trois filiales depuis septembre 2021.

D’après la loi, il est illégal d’opérer en Irlande sans s’être fait enregistrer auprès de la Banque centrale d’Irlande (CBI). Germini a donc demandé une licence lorsqu’il a souhaité s’installer dans le pays. Avec sa licence de fournisseur de services d’actifs virtuels (VASP), il peut désormais offrir ses services aux particuliers et aux institutions irlandaises en toute légalité.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !