A
A

Google, le plus grand investisseur institutionnel de l'industrie crypto

mer 17 Août 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Junie MAFFOCK

D’un point de vue institutionnel, l’adoption des cryptomonnaies se fait de manière silencieuse. En effet, de plus en plus d’entreprises investissent dans cette nouvelle classe d’actifs. Cela dit, cet investissement prend plusieurs formes. La première est l’achat de cryptos à proprement parler. Une autre méthode, moins populaire, consiste à injecter des capitaux dans des startups qui évoluent dans le secteur de la blockchain.

Google Crypto

Google mise gros sur la blockchain et les cryptos

La liste des entreprises qui explorent la blockchain ne cesse de s’allonger. Selon un récent rapport publié par la société d’analyse Blockdata, l’adoption n’a jamais été aussi forte parmi les institutions cotées en bourse.

Alphabet, l’entreprise derrière Google, montre la voie. Entre septembre 2021 et juin 2022, la firme a injecté plus de 1,56 milliard de dollars dans des startups blockchain/crypto. Et ce, en seulement quatre cycles de financement. Cela dit, Alphabet n’a pas toujours été enthousiaste à l’égard de cette technologie. Cependant, ces derniers temps, malgré son scepticisme initial, la société s’implique dans différents projets innovants du secteur.

Une tendance suivie par des géants des services financiers. En l’occurrence, BlackRock a investi 1,17 milliard de dollars en trois tours, et Morgan Stanley, 1,1 milliard de dollars en deux tours. Pendant ce temps, Samsung, le leader de l’électronique, bat le record du nombre d’opérations de financement. L’entreprise peut se vanter d’avoir financé 13 startups pour un total de 979 millions de dollars.

Plus bas dans le classement, on trouve PayPal, Microsoft et Citi avec un financement total estimé à 650 millions, 447 millions et 215 millions respectivement.

Dans quels cas d’utilisation ces entreprises investissent-elles ?

Parmi ces investisseurs, nombreux sont ceux dont le cœur de métier n’est pas lié à la gestion de capitaux. Une manière de souligner le fait que la blockchain va bien au-delà des cryptomonnaies.

L’étude révèle que les grandes enseignes institutionnelles ont pris part à 71 tours de financement. Ceux-ci impliquaient une soixantaine de startups spécialisées dans la blockchain ou la crypto. Il s’avère que la majorité de ces jeunes entreprises proposent des services autour des NFT. Cependant, les marketplaces et les sociétés de gaming sont également très prisées.

Le mois dernier, il a été rapporté que les capital-risqueurs avaient injecté plus de 29 milliards de dollars dans des sociétés de cryptomonnaies au cours du premier semestre de 2022. Tout cela au beau milieu du marché baissier. Il est clair que les entreprises traditionnelles se positionnent de manière prospective pour dominer les marchés émergents. Le train est en marche !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Junie MAFFOCK avatar
Junie MAFFOCK

Je suis venue à la blockchain par curiosité et j'y suis restée par passion. J'ai été émerveillée par les possibilités qu'elle offre à travers ses divers cas d'utilisation. Avec ma plume, j'espère contribuer à démocratiser cette technologie et à montrer comment elle peut aider à rendre le monde meilleur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !