Se connecter S'abonner

Grâce à Alan Howard, Copper.co s’invite sur le marché américain

Le fournisseur d’actifs numériques Copper souhaite faire une incursion sur le marché américain. Dans cette perspective, il a nommé Glenn Barber au poste de directeur des ventes et du développement. La société a souligné que la nomination de M. Barber à la tête du nouveau bureau américain est « la première étape de la stratégie d’expansion ».

Ethereum coin in gold and copper, next to microchip and us one dollar coin. Concept of crypto mining, computing power and cost of mining crypto currencies

Un intérêt croissant pour les actifs numériques

Copper, dont le siège social se trouve à Londres, a réussi à obtenir au total un financement à hauteur de 84,3 millions $ grâce à différentes campagnes. La dernière en date est celle qui a permis à la société de lever jusqu’à 75 millions $. Ce financement a été possible grâce à la participation de plusieurs investisseurs, dont Alan Howard, un gestionnaire de fonds spéculatifs, qui a fourni à lui seul 25 millions $. C’est grâce à son complément que le financement total, qui était de 50 millions $, est passé à 75 millions $.

En faisant référence au financement de Alan Howard, le millionnaire à la tête de Brevan Howard, Copper a déclaré : « Le financement supplémentaire signale l’intérêt croissant et l’approbation du secteur financier traditionnel pour les actifs numériques ».

Avec la nouvelle de la nomination de Glenn Barber – il était le directeur informatique de Voyager Digital – la direction du développement commercial de Copper aura à sa tête trois experts : Betty Sharples, Doug Bilyk et Glenn Barber lui-même. L’objectif est de « faire de Copper le choix numéro un des institutions américaines » dans le domaine du trading des cryptomonnaies et de la protection des actifs numériques en toute sécurité.

Les ambitions de la société Copper

Que fera la société Copper du financement dont elle a bénéficié ? Elle a annoncé qu’elle prévoit de s’en servir dans le but de favoriser la bonne intégration des institutions financières traditionnelles dans le monde des cryptomonnaies.

Rappelons que le service ClearLoop de Copper a récemment été ajouté à la bourse de cryptomonnaies FTX afin que les gestionnaires d’actifs de Copper puissent accéder aux offres de monnaies électroniques, aux options, au stock de tokens et autres.

Alan Howard se présente comme l’un des investisseurs les plus actifs dans le secteur de la cryptomonnaie. Il y a peu, il avait fait la une de plusieurs médias dans le cadre d’un investissement de 12 millions $ sur Kikitrades, une plateforme basée en Chine. Cointelegraph a rapporté que Kikitrades a annoncé qu’avec ce financement, elle s’implantera en Australie, à Hong Kong, à Taïwan et en Asie du Sud-Est.

Fournisseur d’actifs numériques, Copper.co a récemment bénéficié d’un financement à hauteur de 75 millions $ grâce à plusieurs investisseurs, dont Alan Howard qui a investi 25 millions $ pour la croissance de la société. Le financement obtenu permettra à Copper.co de mieux intégrer le marché américain et de toucher une nouvelle clientèle.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo