A
A

Pourquoi Afterpay souhaite que les commerçants australiens utilisent les cryptomonnaies ?

mer 08 Sep 2021 ▪ 22h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Afterpay souhaite que les commerçants australiens se servent désormais des cryptomonnaies pour la réalisation de leurs différentes transactions. De cette façon, ils abandonneront les cartes de paiement traditionnelles, ce qui permettra de réduire les frais de transaction payés aux banques et aux différents opérateurs du marché.

Moorachydore, QLD, Australia - 25th February 2020 : Afterpay App sticker placed on a shopfront window at the Sunshine Plaza Mall. Afterpay is a buy now pay later service provider

Diminuer les frais de transaction grâce aux cryptomonnaies

Dans un document intitulé ‘’L’Australie en tant que centre technologique et financier’’, Afterpay a exposé ses nouvelles ambitions pour bouleverser le secteur des paiements. Alors que les banques essaient tant bien que mal de rattraper leur retard en lançant leurs propres services BNPL (Buy Now Pay Later), Afterpay, elle, envisage de faire évoluer ses services afin de consolider sa place de leader dans l’espace des paiements en ligne.

« Afterpay ne propose pas actuellement de produits liés aux cryptomonnaies, mais nous réfléchissons activement à la manière dont des fonctionnalités innovantes pourraient faire partie de l’écosystème de gestion financière que nous sommes en train de construire », indique l’entreprise.

La société a aussi ajouté : « Nos clients attendent de nous que nous évoluions en fonction de leurs besoins et de leurs aspirations, qu’ils répondent ou non aux définitions traditionnelles des produits et services financiers ».

Afterpay a expliqué qu’elle fait confiance aux cryptomonnaies. Selon elle, elles ont le « potentiel » de réduire les frais fixés par les réseaux traditionnels de paiement. En effet, les actifs numériques peuvent supprimer les frais d’interchange, les frais de schéma et les frais de traitement par des « frais de transaction uniques associés à la validation du paiement sur la blockchain ». De cette façon, les utilisateurs pourront réaliser des économies considérables.

« Les commerçants ont tout à gagner du modèle des cryptomonnaies, car les frais des réseaux de cartes sont entièrement supprimés de l’équation et le client/payeur supporte les coûts de transaction », a déclaré la société.

Afterpay soutient également que les frais pour les consommateurs deviendraient transparents et qu’ils auraient la possibilité « d’opter pour l’attente de conditions de réseau plus favorables et d’un coût moindre ».

Définir des conditions pour assainir le secteur

Aux autorités australiennes, Afterpay a suggéré de définir les conditions favorables pour l’établissement d’un stablecoin. Il serait relié au dollar australien et ne souffrirait pas de la même volatilité que les actifs numériques classiques.

En outre, la société a invité le gouvernement australien à construire un environnement réglementaire sûr pour donner aux utilisateurs de cryptomonnaies et aux investisseurs des alternatives à l’or et aux métaux précieux. « Le gouvernement australien, en collaboration avec l’industrie, devrait maintenant examiner activement à quoi devrait ressembler le cadre d’un environnement optimal pour un stablecoin lié au dollar australien », a déclaré Afterpay.

« Il s’agit notamment d’examiner si des instruments réglementaires sont nécessaires pour que les émetteurs de stablecoins disposent de réserves prudentielles transparentes et adéquates, de protections des données axées sur les consommateurs et de processus équitables et susceptibles d’appel en ce qui concerne la mise sur liste noire des comptes ».

Récemment rachetée par Square pour 29 milliards de dollars australiens, la société Afterpay a révélé ses ambitions pour le secteur des cryptomonnaies. Elle souhaite que les autorités réglementaires et le gouvernement s’y intéressent de plus près afin d’éditer des normes pour rendre le milieu plus sûr pour les investisseurs et les utilisateurs de cryptomonnaies. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 185,91 $ -2.67%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 708,00 $ -3.96%
DEFI (DEFIPERP) 3 560,40 $ -4.07%
MARKETS (ACWI) 89,44 $ -0.48%
GOLD (XAUUSD) 1 793,38 $ -0.04%
TECH (NDX) 13 008,18 $ -1.15%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ 0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845720 £ 0.08%
CRUDEOIL (USOIL) 90,51 $ 0.03%
IMM. US (REIT) 2 591,30 $ 0.68%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter