A
A

Qu’arrivera-t-il quand Ethereum (ETH) passera du PoW au PoS ?

sam 09 Avr 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Ethereum (ETH) est sur le point de connaître son plus grand changement depuis sa création en 2015. Tout comme le Bitcoin (BTC), il utilise actuellement un mécanisme connu sous le nom de Proof of Work (PoW) pour valider ses blocs. Mais ce système est sur le point de changer, ce qui provoquera une métamorphose complète du mécanisme de fonctionnement de la blockchain.

We accept ethereum

PoW, un système gourmand en énergie

Avec le PoW, les personnes qui font du mining de ETH s’affrontent à l’aide de puissants ordinateurs pour résoudre une énigme. Le gagnant a la possibilité de valider le bloc suivant et de remporter une récompense importante. De ce fait, celui qui possède l’ordinateur le plus puissant aura un avantage. Cela fait du PoW un système gourmand en énergie qui peut potentiellement entraîner des problèmes environnementaux. Or, ces derniers temps, la question de l’énergie est au cœur des préoccupations de diverses institutions.

Au cours des deux dernières années, des discussions ont eu lieu au sein de la communauté Ethereum sur le changement de l’algorithme de consensus de PoW à Proof of Stake (PoS). Ce modèle est déjà utilisé par plusieurs nouvelles blockchains telles que Cardano, Solana et Avalanche et il rencontre un succès considérable.

L’avantage avec PoS, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser des outils gourmands en énergie. Afin de valider les blocs, les parties intéressées peuvent bloquer une certaine quantité de pièces dans un contrat intelligent. En décembre 2020, le processus de mise en œuvre de PoS dans Ethereum a officiellement commencé. L’étape suivante, et sans doute la plus importante, est appelée « la fusion ».

Les avantages attendus pour Ethereum avec la transition

Selon Mark Cuban, il y a deux points clés qui rendent PoS extrêmement avantageux. D’une part, l’impact environnemental du réseau Ethereum va diminuer de façon spectaculaire. Comme le matériel puissant n’est plus nécessaire, l’empreinte carbone d’Ethereum deviendra presque neutre. Ainsi, l’argument environnemental contre les NFT, ETH et Web 3 ne sera plus pertinent. Cela étant, les institutions auront beaucoup plus de facilité à adopter cette technologie.

D’autre part, après la fusion, l’émission de la cryptomonnaie ether (ETH) chutera d’environ 90 %. Il s’agit d’un changement historique pour ETH. Avec l’EIP-1559 introduit au milieu de l’année dernière, ETH brûle une grande partie des frais de gaz payés par les utilisateurs pour utiliser le réseau. « Si vous ajoutez à cela la réduction de 90 % sur l’émission d’ETH, vous obtenez un actif déflationniste », a précisé le milliardaire. 

Finalement, la transition de PoW à PoS apportera d’immenses changements au réseau et résoudra certains des plus gros problèmes de la blockchain. Le plus grand ordinateur décentralisé et résistant à la censure sur terre sera désormais écologique et son token natif sera déflationniste. Cependant bien que la date se rapproche de plus en plus, la fusion ne semble pas encore avoir été évaluée.

Lorsque le réseau Ethereum fera une transition vers le système PoS, de gros changements auront lieu et permettront de réduire l’impact de Ethereum sur l’environnement. Ce moment est très attendu par les utilisateurs de la cryptomonnaie.

Source : ZyCrypto

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !