Le crash du bitcoin et autres cryptomonnaies menace-t-il le système financier ?

ven 13 Mai 2022 ▪ 18h00 ▪ 5 min de lecture - par Grégoire Morat

Difficile de passer à côté. Le bitcoin (BTC) est tombé en dessous des trente mille euros. Quelles vont être les répercussions pour le système financier ? Passée de presque soixante mille euros il y a six mois en novembre 2021, la reine des cryptomonnaies baisse régulièrement depuis lors. Depuis une semaine, c’est la chute libre. Le jeudi 12 mai 2022 au matin, le bitcoin (BTC) tombait même à vingt-cinq mille euros avant de remonter à nouveau le jour même jusqu’à vingt-sept mille euros. Les autres cryptomonnaies dans leur ensemble ont perdu près de huit cents milliards de dollars de valeur marchande sur les mois d’avril et mai 2022. Selon le site de données CoinMarketCap, les investisseurs s’inquiètent de cette baisse du marché des cryptomonnaies.

Un marché plus faible que ses homologues traditionnels

Nous l’avons déjà évoqué plus haut, en novembre 2021, la cryptomonnaie la plus populaire au monde, le bitcoin (BTC), avait atteint un sommet historique de 68 000 dollars, soit près de soixante mille euros. Ce pic avait poussé la valeur du marché des cryptomonnaies à trois billions de dollars selon le site CoinGecko. Le mardi 10 mai 2022, ce chiffre était tombé à un billion et demi de dollars. Soit une chute de la moitié du marché des cryptomonnaies… Sur ce total, le bitcoin représente près de 600 milliards de dollars, suivi par l’ether (ETH) avec 285 milliards de dollars. Cependant, ces sommes astronomiques sont relativement petites en comparaison des autres marchés financiers. Par exemple, les marchés boursiers américains valent quarante-neuf billions de dollars.

Un marché détenu par une minorité de personnes

Une poignée de personnes détiennent la plupart des bitcoins et des ethers en circulation. Un rapport d’octobre du National Bureau of Economic Research (NBER) a révélé que dix mille investisseurs en bitcoins, à la fois des individus et des entités, contrôlent environ un tiers du marché du bitcoin, et que mille investisseurs possèdent environ 3 millions de jetons bitcoin. On sait également que les investisseurs institutionnels représentent cinquante pourcents des actifs de la plateforme Coinbase, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde. Un nombre important qui montre que la baisse du BTC pourrait avoir un impact sur des entités d’investissements classiques et donc avoir un impact sur les marchés plus traditionnels.

Un crash des cryptomonnaies potentiellement dangereux pour le système financier

Bien que le marché global des cryptomonnaies soit relativement petit, la Réserve fédérale américaine, le département du Trésor et le Conseil international de stabilité financière ont signalé les stablecoins, (des jetons numériques rattachés à la valeur d’actifs traditionnels) comme une menace potentielle pour la stabilité financière.

La problématique des stablecoins pour le système financier

Les stablecoins sont principalement utilisés pour faciliter les échanges d’autres actifs numériques. Ils sont adossés à des actifs qui peuvent perdre de la valeur ou devenir illiquides en cas de tensions sur le marché, tandis que les règles et les informations relatives à ces actifs et aux droits de rachat des investisseurs sont floues. Les régulateurs ont ainsi déclaré que cela pouvait rendre les monnaies stables susceptibles de perdre la confiance des investisseurs, en particulier en période de tensions sur le marché.

Le cas TerraUSD

Et c’est ce qui s’est produit le lundi 9 mai 2022. Le TerraUSD, l’un des principaux stablecoins, a rompu son ancrage au dollar et est tombé jusqu’à zéro virgule soixante-sept dollar. Ce mouvement a d’ailleurs contribué en partie à la chute du bitcoin. Bien que TerraUSD maintienne son lien avec le dollar par le biais d’un algorithme, la ruée des investisseurs sur les stablecoins qui maintiennent des réserves dans des actifs tels que les espèces ou les papiers commerciaux pourrait se répercuter sur le système financier traditionnel, provoquant des tensions dans ces classes d’actifs sous-jacents, selon les régulateurs.

Pourtant, les régulateurs sont encore globalement divisés quant à l’ampleur qu’un crash des cryptomonnaies pourrait représenter pour le système financier et l’économie en général. Une chose est certaine : les liens entre marchés de cryptos et marchés traditionnels se sont de plus en plus resserrés, et continueront à le faire sur le long terme. Pour le moment, il reste encore difficile de prédire si oui ou non cette chute aura bien un impact significatif sur l’économie. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Grégoire Morat

Étudiant passionné par l’entrepreneuriat et fasciné par les technologies derrières les cryptos ! Eh oui, je suis persuadé que les deux sont intimement liés : la blockchain et les NFT sont en train de révolutionner de nombreux secteurs et présentent des opportunités inédites.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 004,38 $ -0.61%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 759,57 $ -1.78%
DEFI (DEFIPERP) 3 199,90 $ -2.3%
MARKETS (ACWI) 90,71 $ 1.65%
GOLD (XAUUSD) 1 849,08 $ -0.07%
TECH (NDX) 12 276,79 $ 2.79%
CURRENCIES (EURUSD) 1,07 $ 0.14%
CURRENCIES (EURGBP) 0,850970 £ 0.04%
CRUDEOIL (USOIL) 114,30 $ 0.05%
IMM. US (REIT) 2 539,22 $ 0.05%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document