A
A

Crypto parano, Ponzi canadien de Gerry Cotten façon bitcoin (BTC)

sam 21 Mai 2022 ▪ 16h30 ▪ 6 min de lecture - par Mary Batshwok

Netflix nous a proposé en début d’année un documentaire « crypto parano : enquête aux frontières du virtuel », un retour sur la faillite de la plateforme de bitcoins (BTC) QuadrigaCX (Quadriga Coin Exchange) et le décès prématuré de son fondateur Gerry Cotten à 30 ans.

Le bitcoin (BTC) est né en 2009. À ses débuts, il était réservé à quelques initiés férus d’informatique et de technologie. Puis on a vu la naissance de quelques plateformes qui subirent attaques et exit scams retentissants pour la plupart. Qui ne se souvient pas de MtGox (2009-2014) et de son créateur de génie (il aurait 190 de QI) Mark Karpeles, arrêté puis finalement relaxé suite au piratage de sa plateforme.

C’est en 2013 que naît QuadrigaCX au Canada, une aubaine pour les afficionados du bitcoin (btc) qui y voient enfin la possibilité de détenir leurs cryptomonnaies et de les trader. Pour les plus cupides, c’est une possibilité de s’enrichir rapidement, faisant fi de la technologie innovante ou de l’idéal du créateur du bitcoin Satoshi Nakamoto. La valeur du bitcoin ne faisant qu’augmenter, passant de 100 $ en 2013 à 20 000 $ fin 2017, la tentation était grande pour les investisseurs. Mais il semblerait que la cupidité soit une bien mauvaise conseillère et les quelques centaines de milliers d’utilisateurs en ont fait les frais quelques années plus tard : en 2018, le bitcoin chute entraînant avec lui Quadriga, plateforme qui n’était en fait qu’une pyramide de Ponzi.

QUADRIGACX
Dans l’attente de récupérer ses fonds : Tong perd finalement 400 000 $.

Le documentaire de Netflix « crypto parano » dont le titre anglais est sans doute plus explicite (« Trust No One: The Hunt for the Crypto King », Ne faites confiance à personne : la chasse au roi des cryptos) nous relate la naissance de cette nouvelle plateforme : l’enthousiasme autour du bitcoin (BTC) et le rêve de richesse. Au début du documentaire, une victime nous fait vivre sa douloureuse expérience (et relativiser notre découvert bancaire…). S’ensuit la panique, les interrogations multiples des utilisateurs lésés qui vont élaborer toutes sortes de théories et enfin la plainte et l’enquête officielle des autorités canadiennes. Finalement rien de très original, un schéma on ne peut plus classique pour décrire une arnaque elle aussi assez classique. L’étrange décès de Gerry Cotten à l’âge de 30 ans ajoute un peu de mystère et suscitera et suscite encore les rumeurs les plus folles, certains demanderont même l’autopsie du jeune homme.

Quel public pour « crypto parano » ?

Ce documentaire peut susciter peur et méfiance de la part de particuliers toujours très frileux, notamment en France, vis-à-vis des technologies et des domaines qu’ils ne connaissent pas. Sans compter qu’en ce qui concerne les cryptomonnaies, les médias français généralistes et les banques ne se lassent pas de pointer la « dangerosité » liée à un investissement dans le bitcoin (BTC) et ses petits frères et sœurs les altcoins, évoquant blanchiment, mafia et terrorisme (ce que ne manque pas de faire l’auteur du documentaire également). En somme, ce documentaire conforte probablement certains spectateurs dans l’idée qu’il faut mieux se tenir éloigné du bitcoin.

Quant aux autres, plus aguerris, et bien ils y verront seulement une pyramide de Ponzi comme il en existe dans tous les domaines de la finance, la plus célèbre d’entre elles étant sans doute celle de Bernard Madoff qui aura duré une quinzaine d’années avec à son actif un détournement de 65 milliards de dollars, et cette fois aucune trace de bitcoin…

Gerry Cotten QuadrigaCX
Le fondateur de QuadrigaCX Gerry Cotten.

Gerry Cotten un habitué des pyramides de Ponzi

En tout cas, Gerry Cotten n’était probablement pas un génie, mais bien un astucieux escroc qui, d’après l’enquête menée par les autorités canadiennes, n’en était pas à son coup d’essai. Avec son associé Michael Patryn (qui quittera l’entreprise en 2016), il avait déjà l’expérience des pyramides de Ponzi. Il est fort probable que Quadriga était, dès sa création, prévue comme telle. Les autorités canadiennes ont constaté que Cotten n’avait jamais tenu le moindre livre de comptes, n’a pas non plus jugé utile de déclarer régulièrement ses revenus, et, les rares fois où il l’a fait, il n’en a mentionné aucun provenant de Quadriga. Cotten aurait allègrement mélangé ses finances personnelles et celles de Quadriga. Avec la chute du bitcoin (BTC), qui se négociait à 4000 $ en décembre 2018, il se serait servi des comptes de ses utilisateurs pour trader et faire des opérations plus désastreuses les unes que les autres. En tout cas selon un bilan de l’Ontario Securities Commision (OSC), la perte totale est de 169 millions de $.

Bitcoin Widow Quadriga

Jennifer Robertson, mariée à Cotten quelques mois avant son décès, a prétendu ne rien savoir des affaires de son défunt mari et surtout ne pas posséder les clés privées des wallets. Elle a rendu quelques millions en actifs divers puis s’est installée dans un endroit discret avec son nouveau compagnon. Jennifer Robertson raconte sa courte idylle avec Gerry Cotten dans un livre « Bitcoin Widow ».

Les pyramides de Ponzi existent depuis 1919, date à laquelle Charles Ponzi inventa ce système pyramidal aux États-Unis. Il en existe de multiples exemples dans le monde du bitcoin (BTC), comme Bitconnect, Onecoin, Coinsignals, et récemment en France avec RR crypto et des pertes estimées à une cinquantaine de millions d’euros.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 19 172,48 $ -3.78%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 049,24 $ -2.04%
DEFI (DEFIPERP) 2 433,30 $ -3.65%
MARKETS (ACWI) 83,89 $ -0.79%
GOLD (XAUUSD) 1 790,11 $ -0.94%
TECH (NDX) 11 503,72 $ -1.33%
CURRENCIES (EURUSD) 1,04 $ -0.44%
CURRENCIES (EURGBP) 0,866790 £ 0.73%
CRUDEOIL (USOIL) 108,67 $ 2.53%
IMM. US (REIT) 2 392,01 $ -0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document