A
A

SEC vs Coinbase - Sale temps pour les altcoins

sam 30 Juil 2022 ▪ 20h00 ▪ 4 min de lecture - par Nicolas Teterel

Après plus d’un an d’avertissements de la part de son président Gary Gensler, la Securities and Exchange Commission s’attaque enfin au casino Coinbase.

Insider Trading

Il apparaît que Coinbase s’est soustrait à la réglementation en proposant le trading de « securities » non enregistrées auprès de la SEC. Ces accusations interviennent quelques jours après avoir déjà lancé des poursuites contre un ancien manager de l’exchange Coinbase pour délit d’initié.

Le ministère de la Justice américain et la SEC accusent cet employé d’avoir acheté des altcoins juste avant qu’ils ne soient listés sur Coinbase. La SEC estime être compétente pour au moins neuf actifs :

Rally (RLY), Amp (Amp), DerivaDAO (DDX), XYO (XYO), DFX Finance (DFX), Rari Governance Token (RARI), LCX (LCX), Power Ledger (POWR) et Kromatika (KROM).

Dit autrement, ces actifs passent le test de Howey et sont des securities. C’est ce que pense la SEC qui est prête à le prouver devant les tribunaux. Coinbase a déjà réagi sur son blog :

« Coinbase dispose d’un processus rigoureux d’analyse avant de lister un actif numérique. […] Nous avons coopéré avec la SEC […]. Mais au lieu de dialoguer avec nous au sujet des sept actifs posant problème, la SEC est allée directement au procès. »

En tout, 25 altcoins seraient concernés par ce délit d’initié. Ce qui signifie que seize n’ont pas été considérés comme des securities. Ou bien que la SEC n’a pas suffisamment de preuves. En attendant d’en savoir plus, il semblerait que Tribe (TRIBE), Gala (GALA) ou encore Alchemix (-99.67 %…) feraient partie du lot.

Coinbase est par conséquent accusé dans le même temps d’avoir vendu des securities non enregitrées auprès de la SEC. James Cox, professeur en droit des securities, a confié à Bloomberg qu’il s’agit « d’un coup de semonce pour l’ensemble du secteur, et pas seulement coinbase ».

Ethereum est-il une security ?

Le risque est désormais que d’autres exchanges dé-listent des centaines d’altcoins par peur des représailles de la SEC. Ce qui augure d’un nouveau bain de sang sur les marchés. La raison étant qu’un altcoin dé-listé devient illiquide, ce qui est de très mauvais augure pour sa valorisation.

Bitcoin n’aura pas ce problème puisqu’il est clairement estampillé « commodity ». En revanche, qui de l’ethereum ?

Voici l’opinion de Michael Saylor qui s’exprimait à l’occasion de la conférence Blockchain Economy d’Istanbul :

« J’ai besoin de savoir que personne ne peut changer le protocole, Vitalik inclus. J’ai besoin de savoir que personne à la fondation Ethereum ne peut changer le protocole, parce que sinon, Ethereum est une ‘security’. Et si ETH est une security, il ne deviendra pas une monnaie mondiale. »

Ajoutons qu’à ce jour, 60 % de l’ensemble des ETH ont été pré-minés. 72 millions d’ethereums ont été vendus pour quelques centimes en 2015. Certains estiment que cette vente s’apparente à une ICO faisant tomber ethereum dans la catégorie security.

Dans ces conditions, peut-on parler de décentralisation ? Sans parler du passage ‘prochain’ en Proof of Stake ?… Soit dit en passant, 12 millions d’eth pré-minés ont été donnés à la fondation Ethereum qui en a vendu une bonne partie, par deux fois, à chaque fois au top :

« Le fondateur du Bitcoin ne dumperait probablement pas ses BTC. Mais Vitalik dump ses ETH sur vous.
Il est temps de se réveiller. Ethereum est une arnaque. »

Nous n’avons pas fini d’entendre parler de la SEC et de l’ethereum cette année.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 014,30 $ 0.06%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 627,60 $ -0.22%
DEFI (DEFIPERP) 3 388,40 $ 0.73%
MARKETS (ACWI) 88,83 $ -0.78%
GOLD (XAUUSD) 1 766,11 $ 0.33%
TECH (NDX) 12 901,60 $ -0.3%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ 0.15%
CURRENCIES (EURGBP) 0,834990 £ 0.01%
CRUDEOIL (USOIL) 93,50 $ -0.33%
IMM. US (REIT) 2 542,42 $ -1.25%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter