A
A

Canada : Le bitcoin (BTC) encore peu présent a gagné du terrain en 2021

jeu 16 Juin 2022 ▪ 16h30 ▪ 5 min de lecture - par Mary Batshwok

Le marché des cryptomonnaies est en train de boire la tasse avec un bitcoin (BTC) en chute libre. En 2021, le Canada a vu le nombre de détenteurs de bitcoins doubler, avec un investissement moyen de 500$. La banque du Canada publie son rapport : entre poncifs et réglementations à venir.

Canada bitcoin btc

Le bitcoin (BTC) : un investissement spéculatif d’après la Banque du Canada

Si les marchés des cryptomonnaies se développent rapidement, leur expansion a été plus rapide que les efforts mondiaux pour les réglementer. Le risque augmente donc pour les investisseurs, même si la Banque du Canada estime qu’il n’est pas encore devenu systémique. En effet, ils ne bénéficieraient pas des mêmes « niveaux de protection » que ceux proposés pour d’autres catégories d’actifs. Les fluctuations considérables des prix rendraient ces actifs inadéquats en tant que moyen de paiement et par conséquent seraient avant tout un investissement spéculatif.

Les cryptomonnaies s’intègrent toutefois de plus en plus au système financier traditionnel, ce qui accroîtrait les risques collatéraux. Le nombre de détenteurs de bitcoins (BTC) augmente au Canada, mais ils sous-estimeraient généralement les risques qui y sont associés.

Réglementer les stablecoins

Les monnaies stables sont apparues comme une solution potentielle à la volatilité des prix sur le marché des crypto-actifs. Ils devraient être moins volatils, mais il règne dans ce domaine un manque de transparence et de réglementation. C’est ce qu’a récemment démontré l’effondrement soudain de certains stablecoins. Les autorités fédérales et provinciales s’emploient à élaborer un cadre réglementaire intégré pour les stablecoins, mais cela reste un travail en cours. (À noter que le Japon est le premier pays à réglementer ces coins).

Canada marché cryptomonnaie

Les cryptomonnaies : une goutte d’eau à l’échelle mondiale

Les marchés des cryptomonnaies ont connu une croissance rapide ces dernières années, mais ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’océan du marché financier mondial (1 % d’après le FSB, Conseil de Stabilité Financière). La capitalisation du marché des cryptomonnaies (y compris les monnaies stables) est passée d’environ 200 milliards de dollars US au début de 2020 à un sommet de près de 3 000 milliards de dollars US en novembre 2021. Début juin 2022, la capitalisation du marché était de près de 1200 milliard de dollars US.

Un outil spéculatif plutôt qu’un moyen de paiement

En 2021, environ 13 % des Canadiens possédaient des bitcoins (BTC), contre 5 % en 2020. Ils ont utilisé le bitcoin (BTC) pour spéculer avec une moyenne de 500 $. La volatilité des cryptos est la principale raison de sa non-adoption comme moyen de paiement. À titre d’exemple, les prix du bitcoin (BTC) et de l’ether (ETH) ont généralement été quatre à cinq fois plus volatils tout au long de l’année 2021 que l’indice boursier S&P 500. Cette volatilité implique une très grande prise de risque pour les investisseurs.

Marché des cryptomonnaies et finance traditionnelle

La Banque du Canada estime que les connexions entre les deux marchés sont limitées. En effet, l’importante liquidation des marchés des cryptomonnaies en mai 2022 a été sans conséquence pour le système financier traditionnel au Canada et à l’étranger.

Réglementation

Toujours d’après la Banque du Canada, la réglementation semble de plus en plus inévitable et nécessaire. Les investisseurs sont davantage soumis au risque de pertes financières (la fraude, les cyberattaques ou un exit scam de l’exchange). Le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme par le biais des cryptos serait également un problème.

Les CBDC pour remplacer les cryptomonnaies ?

La Banque du Canada travaille sur une monnaie numérique d’État, nommée CBDC. Cette monnaie numérique n’a rien à voir avec une cryptomonnaie décentralisée. D’autres États y songent également afin de contrer le cash et les cryptomonnaies comme l’Europe (Euro numérique), la Jamaïque (Jam-Dex) ou la Chine (Yuan numérique).

Avec le bull market de 2021, rien d’étonnant à ce que les investisseurs canadiens, comme d’autres dans le monde, aient investi dans les cryptomonnaies. En 2022, la douche est froide, glaciale même, pour les primo-investisseurs qui voient fondre leur investissement à grande vitesse. Reste à savoir ce qu’ils vont faire : vendre ou ne pas vendre, telle est la question.

Source : Bank of Canada.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 20 196,40 $ -0.32%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 108,56 $ -2.97%
DEFI (DEFIPERP) 2 601,40 $ -0.6%
MARKETS (ACWI) 84,56 $ -0.27%
GOLD (XAUUSD) 1 818,32 $ 0.04%
TECH (NDX) 11 658,26 $ 0.18%
CURRENCIES (EURUSD) 1,04 $ 0.05%
CURRENCIES (EURGBP) 0,861350 £ 0.01%
CRUDEOIL (USOIL) 109,64 $ 0.01%
IMM. US (REIT) 2 397,57 $ -0.65%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document