A
A

Pourquoi les gens n’utilisent-ils pas le bitcoin (BTC) ?

lun 30 Mai 2022 ▪ 9h00 ▪ 5 min de lecture - par Rédaction CT

Bien que le bitcoin (BTC) ait déjà conquis un nombre non négligeable d’investisseurs et soit devenu même une monnaie légale dans certains pays comme le Salvador et la Centrafrique, il faut reconnaître qu’il reste bien des personnes qui lui opposent une certaine résistance. La question à se poser est alors celle de savoir les raisons pour lesquelles ces personnes résistent au bitcoin. Et à cette question, une étude vient de donner une réponse simple : ils n’utilisent pas le bitcoin par manque de connaissance à son sujet.

Many golden bitcoins. Cryptocurrency and virtual money concept

Ce que disent les chiffres

C’est une étude conduite par Block, Inc., la société mère de Cash App. Elle s’est déroulée en janvier et février. Block s’est associé à Wakefield Research pour interroger 9 500 personnes dans les régions Amérique, EMEA (Europe, au Moyen-Orient et en Afrique) et Asie-Pacifique. Elle s’est concentrée sur 14 pays pour l’enquête, dont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Chine, les États-Unis, la France, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Nigeria et le Royaume-Uni.

Selon cette étude, cinquante et un pour cent des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête, la principale raison pour laquelle elles n’achètent pas de bitcoins est qu’elles « n’en savent pas assez ». Parmi les autres raisons majeures figurent les risques de cybersécurité et de vol (32 %) et la trop grande volatilité des prix (30 %).

Parmi les personnes interrogées qui avaient au moins une assez bonne connaissance des cryptomonnaies, les principales raisons de ne pas acheter de bitcoin étaient la volatilité des prix (30 %) et une « perspective réglementaire incertaine » (29 %).

Felipe Chacon, économiste chez Block entérinera ces données en réaffirmant que la principale raison pour laquelle les gens ne s’intéressent pas aux cryptomonnaies reste le manque de connaissances.

« Ce que je crois savoir »

Fait intéressant, l’étude révèle que cette connaissance sur les cryptomonnaies n’a pas besoin d’être objective avant d’avoir un impact sur la volonté de l’individu à investir dans les cryptomonnaies. L’étude a montré en effet que ce qu’elle pense en savoir est le plus fort indicateur de la probabilité qu’une personne achète du bitcoin au cours de l’année prochaine. Quarante et un pour cent des personnes interrogées qui ont déclaré avoir un niveau de connaissance des cryptomonnaies « moyen à expert » ont également déclaré qu’elles étaient susceptibles d’acheter des bitcoins au cours de l’année prochaine, contre 7,9 % des personnes qui n’en savent rien ou dont les connaissances sont très limitées.

Parmi les pays étudiés, quatre se distinguent comme étant les plus optimistes quant à l’avenir du bitcoin : le Nigeria, l’Inde, le Vietnam et l’Argentine. Ces pays présentaient également les niveaux les plus élevés de connaissance de la cryptomonnaie parmi les participants à l’enquête.

Autres résultats intéressants

L’étude s’est aussi penchée sur le rapport entre la motivation à investir et le niveau de revenu de l’investisseur. Les personnes interrogées ayant des revenus plus élevés ont cité des raisons liées à l’investissement pour justifier leurs achats de bitcoins. En revanche, les personnes interrogées ayant des revenus plus faibles ont plus souvent mentionné des raisons telles que l’utilisation de la cryptomonnaie comme moyen de paiement et l’envoi de fonds.

Autres détails croustillants révélés par cette étude : les femmes interrogées en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) et dans la région Asie-Pacifique affirmaient « avoir des niveaux de connaissance experts plus élevés que les hommes » en matière de cryptomonnaie.

Cette étude remet à l’ordre du jour l’urgence de l’éducation comme facteur déterminant l’adoption massive des cryptomonnaies. Il faut le dire, les cryptomonnaies ont reçu une réputation négative de filière de prédilection pour le blanchiment d’argent et la tendance baissière actuelle n’a cessé de renforcer le crypto-scepticisme. Seule une véritable démocratisation des connaissances en matière de cryptomonnaies pourra faciliter leur adoption massive.

Source : The Block

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 20 829,83 $ -0.95%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 199,41 $ 0.12%
DEFI (DEFIPERP) 2 793,50 $ -1.85%
MARKETS (ACWI) 86,06 $ -0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 822,61 $ -0.23%
TECH (NDX) 12 008,23 $ -0.8%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,862710 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 109,81 $ 2.12%
IMM. US (REIT) 2 441,27 $ -0.16%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document