A
A

Quand la victoire d’un politicien devient celle du bitcoin (BTC) !

lun 12 Sep 2022 ▪ 7h00 ▪ 6 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Les bitcoiners veulent des gouverneurs audacieux comme Nayib Bukele ou Faustin-Archange Touadéra. Ces derniers, après avoir légalisé le bitcoin dans leurs pays respectifs, ont fait naître l’espoir chez ceux qui en ont assez du joug des banques traditionnelles. Pierre Poilievre, élu chef du parti conservateur du Canada, est pour les partisans le candidat qui fera probablement tomber Justin Trudeau aux prochaines élections. Ils estiment avoir trouvé l’homme idéal pour succéder à des no-coiners. S’il accède au poste de Premier ministre, le Canada changera certainement de position vis-à-vis du bitcoin.

Justin Trudeau : Soutenir le bitcoin (BTC), c'est irresponsable !

Poilievre, futur premier ministre canadien ?

Avant hier, le 10 septembre, les Conservateurs canadiens ont élu Pierre Poilievre, avec une majorité écrasante (68,15 %), chef du parti. Il n’a laissé aucune chance à son adversaire progressiste-conservateur Jean Charest.

En effet, cette victoire risque de bouleverser les plans du parti de Justin Trudeau qui enregistre actuellement un bilan désastreux. L’actuel premier ministre du Canada a lui-même reconnu cette victoire. Il n’a pas manqué de féliciter son futur rival lors des prochaines élections sur Twitter :

À peine élu, Poilievre a tancé le pouvoir en place :

« Il y a des gens dans ce pays dont la vie ne tient qu’à un fil… Ils n’ont pas besoin d’un gouvernement pour gérer leur vie, ils ont besoin d’un gouvernement qui peut gérer un bureau de passeport. […] Ils ont besoin d’un Premier ministre qui les entende et leur offre l’espoir de pouvoir acheter à nouveau une maison, une voiture, payer leurs factures, se nourrir, avoir une retraite sûre, et même réaliser leurs rêves s’ils travaillent dur. [Les Canadiens] ont besoin d’un Premier ministre qui leur redonne cet espoir, et je serai ce Premier ministre. » Extraits de son premier discours en tant que chef du Parti conservateur canadien prélevés par CTV News.

Un anti-woke, un pro-bitcoin

Pierre Poilievre, l’auteur du mot « Justinflation », promet de devenir un Premier ministre qui fera du Canada le « pays le plus libre du monde ». Car, il faut savoir que le taux d’inflation du pays était évalué à 7,6 % en juillet dernier, d’après AA. Dire qu’un mois plus tôt, les statistiques avaient parlé d’un franchissement de la barre des 8 %, sous l’ère Trudeau.

Comme tous les enthousiastes, Poilievre estime que le bitcoin peut servir de couverture contre l’inflation. N’avait-il pas vanté les mérites de la reine des cryptomonnaies pendant sa campagne ? Cet actif avec lequel il s’était même payé récemment un déjeuner.

D’ailleurs, M. Poilievre détient des actifs en BTC dans Purpose Bitcoin. Il en a fait la déclaration au commissaire fédéral des conflits d’intérêts et de l’éthique le 4 mai dernier, soulignait CTV News.

En outre, Pierre Poilievre a tweeté le 1er avril dernier que « [son pays a] de nouveau besoin d’une monnaie saine – et les acheteurs et les vendeurs la liberté de choisir le bitcoin et autres technologies ».

Seule la CBDC que la Banque du Canada compte développer n’est pas comprise dans ces « autres technologies ». Pour Poilievre, les Canadiens ont le droit de contrôler leurs propres finances. Or, les CBDC ne garantissent pas la liberté financière ; au contraire elles symbolisent le monopole de l’Etat.

Les manifestants du Freedom Convoy auraient aimé avoir Poilievre comme Premier ministre, vu qu’il est un anti-woke avéré. Malheureusement, le gouvernement Trudeau n’a pas vraiment apprécié le fait que ces camionneurs antivax reçoivent des dons en cryptomonnaies pour soutenir leurs manifestations. Il n’a pas hésité d’un seul pouce à geler leurs avoirs.

Comme principaux arguments de sa récente campagne, Bitcoin Magazine a noté les lignes suivantes :

« Je me présente comme Premier ministre pour vous donner le contrôle de votre vie et restaurer la liberté ;

Des gens avec de grandes responsabilités nous ont dit que nous aurions une déflation – en même temps qu’ils imprimaient de l’argent pour provoquer l’inflation. Pourquoi devrions-nous les croire maintenant ?

Redonnez aux gens le contrôle de leur vie et de leurs finances.

Retirez le contrôle de l’argent aux politiciens et aux banquiers et rendez-le aux gens. »

Conclusion

Un tel discours arrive à point nommé dans un contexte où l’inflation sème la panique au niveau des ménages canadiens. Mais quelle personne n’aimerait-elle pas entendre de telles promesses ? Même les populations vivant hors du Canada rêvent d’un dirigeant pro-liberté et pro-bitcoin comme Pierre Poilievre.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !