Se connecter S'abonner

David Schwartz de Ripple commente le tweet d’Elon Musk sur Starlink en Afghanistan

Le 1er septembre, Elon Musk a déclaré sur Twitter qu’il était prêt à lancer un satellite Starlink au-dessus de l’Afghanistan. Hier, le directeur technique de Ripple David Schwartz a répondu au fondateur de Tesla et de SpaceX, non sans ironie.

Au cours d’une conversation sur la possibilité de lancer Starlink en Afghanistan, Lyla Kohistani a exprimé son souhait que les satellites d’Elon Musk remplissent le ciel afghan. Kohistani, qui a précédemment servi dans le renseignement naval, estime que cela permettrait à l’armée américaine de maintenir le contact avec des groupes d’alliés.

Le gamer populaire Scott Manley a estimé que pour réaliser son plan, Mask devrait signer un contrat avec l’un des pays voisins de l’Afghanistan. Cette mesure est nécessaire pour construire une tour de communication avec un satellite qui aidera les américains dans la lutte contre les talibans. Manley a attaché une carte montrant que l’Afghanistan est entouré soit par les pays de l’ex-URSS qui sont dans la sphère d’intérêt de la Russie, soit par ceux qui ne veulent pas maintenir des relations amicales avec les Etats-Unis. 

Musk est-il prêt à se conformer aux demandes des talibans?

Musk a répondu qu’il n’avait pas besoin de stations, puisque les satellites seraient équipés de lignes de communication laser interconnectées. Le projet devrait être lancé d’ici six mois.

Lorsque le journaliste de CNBC Michael Sheetz a demandé ce que le chef de SpaceX pensait du respect de la réglementation des talibans, ce dernier a répondu qu’il s’en fichait. Il a écrit : “ Ils peuvent menacer le ciel du poing”.

Commentaire sarcastique de David Schwartz

Hier, le directeur technique de Ripple, David Schwartz, s’est joint à la conversation en disant qu’il aimerait lui aussi avoir la même approche de la conformité réglementaire que Musk.

En décembre dernier, un procès a été ouvert contre Ripple Labs. La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a accusé Ripple et ses deux dirigeants de trafic d’actifs illégaux.

Nous espérons que les parties seront en mesure de parvenir à un accord de paix ou, du moins, d’aller rapidement au fond des choses et de rendre un verdict juste. Nous attendons également avec impatience le moment où Elon Musk lancera le Starlink tant attendu.

Plus d’actions
Partagez

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo