A
A

Pour Elon Musk et CZ de Binance, Twitter est infesté de bots

mar 06 Sep 2022 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Hier, dans un tweet, Elon Musk a mis en exergue l’existence de bots sur le réseau social à l’oiseau bleu. Dans son message, il ne parle plus de 20 % de comptes fake et de spams, mais d’une multitude de commentaires laissés par des robots. En voilà des éléments qui influenceront la décision du juge en charge de l’affaire l’opposant à Twitter.

Elon Musk, Twitter, FTX

Twitter, la tanière des faux comptes ?

Elon Musk a déclaré hier que « 90 % de [ses] commentaires sont des bots ». Une déclaration appuyée par des preuves, entre autres des captures d’écran de commentaires déposés par un compte appartenant à un faux CZ_Binance. Iil voulait certainement justifier son annulation du rachat de ce réseau social annoncé en juillet dernier.

En voici quelques exemples prélevés par Decrypt :

« Twitter s’il te plaît, je vois déjà assez mon patron. Pouvez-vous m’aider pour que je n’aie pas à le voir 99 fois par jour ? », dixit Binance.

Dans la photo capturée par Musk, on voit apparaître au moins 6 commentaires de Changpeng Zhao. À en voir leur nature, nul ne doute que le PDG de Binance n’est pas l’auteur de ces messages.

« C’est bon pour la communauté »

« Invite des amis »

« Pourquoi garde-t-il cela en secret ? »

Etc.

CZ en personne était venu à la rescousse de son ami. Il a déposé ce commentaire sur le fil des discussions :

« Je suis d’accord. Il n’y a que celui-ci qui soit réel. »

Dire que ce dernier était prêt à verser 500 millions de dollars pour l’acquisition de Twitter par son ami Musk. À en voir leur soutien mutuel, il sera difficile pour le patron de Tesla de revoir sa décision.

Musk avait de grands projets pour la plateforme

Dans l’intention d’apporter beaucoup de changements au sein de l’écosystème de Twitter, Elon Musk avait négocié son rachat le 25 avril dernier. À cette date, le conseil d’administration de l’entreprise avait convenu de lui céder le réseau social à 54,20 dollars par action, soit une valorisation totale de près de 44 milliards de dollars.

S’il en était devenu l’actionnaire majoritaire, Musk fera régner la démocratie sur Twitter. Cela « afin que les gens puissent la critiquer, l’améliorer, identifier les bugs, potentiellement, ou les préjugés ».

Autres fonctionnalités prévues par le PDG de Tesla : des options d’abonnement en dogecoin (DOGE), vu qu’il en est très fan, et un bouton d’édition.

Or, le centimilliardaire américain était tombé sur des rapports de la SEC stipulant que Twitter est infesté de faux comptes.

« 20 % de faux comptes, quatre fois ce que prétend Twitter, un pourcentage qui pourrait être beaucoup plus élevé.

Mon offre était basée sur l’exactitude des rapports de la SEC sur Twitter.

Hier, le PDG de Twitter a publiquement refusé de montrer la preuve de 5 %.

Cet accord ne peut pas avancer tant qu’il ne le fait pas. »

Bret Taylor, l’actuel président de Twitter, avait en effet avancé que la plateforme ne recensait que moins de 5 % de bots.

Juste après l’annonce de retrait de la table des négociations par Musk, le conseil a décidé de recourir à un tribunal américain pour obtenir gain de cause. Mais l’homme qui voulait promouvoir le tourisme vers Mars s’est justifié en arguant que le géant des réseaux sociaux a fait en sorte de minimiser les dégâts pour lui soutirer le plus d’argent possible dans cette histoire d’acquisition.

Conclusion

Musk qui a l’habitude des tweets à scandales a encore fait parler de lui. Mais cette fois-ci, c’est pour justifier son choix, et celui des gens en quête de transparence, il a avancé des preuves que les 229 millions d’abonnés, ainsi que le conseil d’administration de Twitter, ne pourront pas réfuter.                                                      

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !