Elon Musk et Tesla découvrent le fonctionnement de Bitcoin (BTC)

jeu 13 Mai 2021 ▪ 1h21 ▪ 3 min de lecture - par Gaétan Lajeune

Peu de temps après que la nouvelle se soit répandue d’un don de 1 milliard de dollars de la part de Vitalik Buterin à un fonds contre le Covid-19 en Inde, Elon a cherché le feu des projecteurs.

Quand Elon Musk ne se cache même plus de manipuler le marché

Heure du crime : 00:06, heure de paris. Motif ? Manipulation de marché ou méconnaissance de Bitcoin diront les plus naïfs. La pièce a conviction ? Un simple tweet que voici : 

Pour les allergiques à l’anglais :

«Tesla a suspendu le Bitcoin des moyens de paiement pour payer ses voitures. Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner du Bitcoin, notamment le charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles. Tesla ne vendra pas ses Bitcoin et utilisera ceux-ci pour des transactions dès que le mining sera plus écologique. Nous cherchons atuellement d’autres cryptomonnaies moins énergivores que Bitcoin. »

Elon Musk

Dans ce tweet nous apprenons donc que Tesla et Elon Musk venant d’apprendre le fonctionnement du Proof Of Work O COMBIEN polluant de Bitcoin, ne peuvent accepter ce moyen de paiement pour les voitures vertes et écofriendly que sont les Tesla.

Mais que les plus inquiets se rassurent, Elon Musk nous l’assure, Tesla ne vendra pas ses Bitcoin ! Ouf ! Ceux-ci seront utilisés dès que le mining ne sera plus polluant. En attendant, l’entreprise se tournera vers des cryptomonnaies moins polluantes. Peut-être le ridicule Dogecoin sera-t-il l’heureux élu, le tweet précédent d’Elon demandant si l’entreprise devait accepter le Doge comme moyen de paiement.

Mais que fait donc la SEC ?

Ayant par le passé partagé des documents démontrant le faible impact écologique de Bitcoin, il est inconcevable de penser qu’Elon Musk et Tesla ne connaisse pas l’impact et le principe du mining. Néanmoins, Elon semble avoir eu une épiphanie à un instant charnier de la semaine. Entre congestion de plusieurs blockchain (BSC, Fantom, Ethereum…) depuis plusieurs jours, la pression de la régulation et le don de Vitalik, il ne fallait qu’un simple tweet pour mettre le feu aux poudres.

En l’espace de 10mn le Bitcoin a perdu plus de 6 %, passant de presque 55 000 $ à 51 630 $ sur l’exchange Binance.

Entre tweets appréciant et dépréciant un actif en fonction des positions prises par Elon Musk, mise en avant de projet ne reposant sur absolument rien, une question demeure : la SEC est-elle en congé ? Ou comme depuis la nuit des temps, « nul ne saurait être au dessus de la loi » hormis les plus fortunés…

A
A
Gaétan Lajeune

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 65 689,76 $ -0.46%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 184,34 $ 0.5%
DEFI (DEFIPERP) 12 878,80 $ 2.38%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 784,46 $ 0.15%
TECH (NDX) 15 388,71 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.1%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843170 £ 0.1%
CRUDEOIL (USOIL) 82,83 $ -0.83%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.